In order to give you a better service Airbus uses cookies. By continuing to browse the site you are agreeing to our use of cookies I agree

20 June 2018
20. June 2018 Space

Le satellite RemoveDEBRIS, qui embarque la technologie Airbus d’élimination des déchets spatiaux, a été lancé depuis l’ISS

Remove DEBRIS Credit NASA

Le filet, le système de navigation optique et le harpon d’Airbus seront déployés en orbite

 

Toulouse/Stevenage/Brême, 20/06/2018 – La mission de nettoyage des débris spatiaux RemoveDEBRIS, réalisée par Surrey Space Centre (SSC) à l’université de Surrey, a été placée en orbite depuis la Station Spatiale Internationale (ISS). Elle permettra de faire la démonstration de plusieurs innovations technologiques visant à nettoyer l’Espace de ses débris. La première expérience, conçue et réalisée par Airbus, sera déployée en octobre 2018.

 

Le satellite RemoveDEBRIS est équipé de trois technologies Airbus d’élimination active des débris : un filet et un harpon pour capturer les débris, et un système de navigation optique (Vision Based Navigation – VBN) permettant de développer des techniques de rendez-vous en orbite avec les débris spatiaux. Conçu et construit par la filiale d’Airbus Surrey Satellite Technology Limited (SSTL), le satellite comprend également une voile de trainée pour accélérer la désorbitation de la mission.

 

Le calendrier de la mission prévoit le déploiement du filet en octobre prochain, suivi des essais du système de navigation fin décembre, puis du harpon en février 2019. Ces expériences seront menées en dessous de l’orbite de l’ISS.

 

La démonstration du filet développé par Airbus à Brême consistera en la libération par le satellite d’un CubeSat. Lorsque celui-ci se sera éloigné à cinq mètres, le filet sera lancé pour le capturer à une distance d’environ 7 mètres, avant qu’il ne dérive pour se désorbiter.

 

Réalisé par Airbus à Toulouse, le système VBN testera des caméras 2D et un LIDAR (Light Detection and Ranging) 3D développés par le Centre Suisse d’électronique et de microtechnique (CSEM). L’objectif est de suivre un deuxième nano satellite libéré par le satellite. Le VBN observera sa rotation et sa trajectoire à mesure qu’il s’éloigne du satellite. Dans le même temps, le CubeSat transmettra au satellite sa position réelle, ce qui permettra de mesurer la performance du système de navigation. Ce CubeSat continuera sa dérive et se désorbitera naturellement.

 

Conçu par le site Airbus de Stevenage, le harpon sera lancé à une vitesse de 20 m/s vers un panneau composite qu’il pénétrera pour démontrer sa capacité à capturer les débris. Ce panneau composite sera déployé depuis le satellite grâce à une perche de 1,5 m.

Nicolas Chamussy, Directeur général de Space Systems au sein d’Airbus, a déclaré : « Nous avons consacré de nombreuses années au développement de systèmes innovants pour l’élimination active des débris spatiaux afin d’apporter une contribution majeure à la résolution de ce problème grandissant et aux Objectifs de développement durable adoptés par l’ONU pour les générations futures. Nous continuerons à collaborer étroitement avec différentes équipes à travers le monde et à partager notre savoir-faire pour résoudre ce problème. »

 

Après avoir effectué l’élimination active des débris planifiée par Airbus, le satellite déploiera la voile de trainée conçue par SSC, qui assurera sa désorbitation en huit semaines environ. Sans cette voile, il faudrait plus de deux ans et demi pour désorbiter le satellite.

 

Cofinancé par la Commission Européenne dans le cadre du programme 7ème Programme Cadre, RemoveDEBRIS est une coopération internationale incluant l’université de Surrey, Airbus, ArianeGroup, Surrey Satellite Technology Ltd, Innovative Solutions In Space, le CSEM (Suisse), l’Inria (Institut National de Recherche en Informatique et Automatique, France) et l’université de Stellenbosch (Afrique du Sud).

 

Le déploiement du satellite à partir de l’ISS a pu être réalisé grâce à NanoRacks et à l’accord spatial conclu avec les laboratoires nationaux de la NASA.

 

***

 

Video https://www.youtube.com/watch?v=4ZFAkBMtcPo

 

Note aux rédactions :

Le projet est cofinancé par la Commission Européenne et les recherches qui ont conduit à ces résultats ont été financées par le septième programme-cadre (7ème PC 2007-2013) de l’Union Européenne dans le cadre de l’accord de subvention n°607099.

 

A propos d’Airbus

Airbus est un leader mondial de l’aéronautique, de l’espace et des services associés. En 2017, le groupe a réalisé un chiffre d’affaires de 59 milliards d’euros sous IFRS 15 avec un effectif d’environ 129 000 personnes. Airbus propose la famille d’avions de ligne la plus complète qui soit, de 100 à plus de 600 sièges. Airbus est, en outre, le leader européen dans le domaine des avions de mission, de ravitaillement en vol, de combat, et de transport. Par ailleurs, l’entreprise est également un leader de l’industrie spatiale. Enfin, dans le domaine des hélicoptères, Airbus propose les solutions civiles et militaires les  plus performantes au monde.

Your Contact

Guilhem Boltz

Media Relations Space Systems, France

Airbus Helicopters develops its presence in Italy with a dedicated customer centre

en fr de es

Airbus Helicopters makes changes to its Executive Committee

en fr de es

Atlantic Airways takes delivery of its first A320neo

en
Back to top