Airbus uses cookies (including from third parties) to offer useful features and measure performance to improve you browsing experience, providing visitors with the best possible experience when using the website. By clicking “Accept”, you agree to the use of cookies. For further information, please refer to our cookies policy. Accept

22 May 2019
22. May 2019 Innovation

Airbus et SAS Scandinavian Airlines signent un accord pour de la recherche sur les avions hybrides et électriques

The E-Thrust concept can be described as a serial hybrid propulsion system.

Toulouse – Airbus a signé un protocole d'accord avec SAS Scandinavian Airlines concernant la recherche sur les exigences de l’écosystème et des infrastructures autour des avions hybrides et électriques.

Ce protocole d'accord a été signé par Grazia Vittadini, Chief Technology Officer, Airbus et Göran Jansson, Deputy President EVP Strategy & Ventures de Scandinavian Airlines. Cette collaboration débutera en juin 2019 et se poursuivra jusqu'à fin 2020.

Dans le cadre de ce protocole d'accord, Airbus et SAS Scandinavian Airlines collaboreront autour d’un projet de recherche commun visant à améliorer la compréhension des opportunités et défis opérationnels et infrastructurels liés à l’introduction à grande échelle d’avions hybrides et tout-électriques dans les modes operatoires des compagnies aériennes. La portée du projet comprend cinq lots industriels pour comprendre l'impact des energies propres sur les infrastructures au sol, sur le rayon d'action des avions, le temps de chargement et la disponibilité de ces energies dans les aéroports notamment.

Cette collaboration comprend également un plan visant à impliquer un fournisseur d’énergie renouvelable afin de garantir l’évaluation des opérations véritablement à zéro émission de CO2. Cette approche multidisciplinaire – de l’énergie à l’infrastructure – vise à traiter l’ensemble de l’écosystème des opérations aériennes afin de mieux soutenir la transition de l'industrie aéronautique vers une énergie durable.

Les avions sont plus économes en carburant de quelque 80 % par kilomètre-passager par rapport à leurs prédécesseurs d'il y a 50 ans. Cependant, la croissance du trafic aérien devant plus que doubler au cours des 20 prochaines années selon les estimations, la réduction de l’impact de l’aviation sur l’environnement demeure l’objectif de notre secteur.

Pour relever ce défi, le Groupe d'action sur les transports aériens (ATAG), dont Airbus et SAS Scandinavian Airlines font partie, s’est engagé à atteindre une croissance neutre en carbone pour le secteur aéronautique dans son ensemble à partir de 2020 en réduisant les émissions nettes de l’aviation de 50 % d’ici 2050 (par rapport à 2005).

Cet accord renforce davantage la position d’Airbus dans un domaine dans lequel l’entreprise investit déjà et concentre ses efforts de recherche sur le développement de technologies de propulsion hybride-électrique et électrique qui promettent des avantages environnementaux importants. Airbus a déjà commencé à constituer un portefeuille de démonstrateurs technologiques et teste actuellement des systèmes, sous-systèmes et composants de propulsion hybrides innovants afin de répondre aux objectifs d’efficience à long terme pour la fabrication et l’exploitation d’avions électriques.

@SAS #Hybrid #ElectricAircraft #Decarbonisation #zeroemissiontech

Your Contact

Lois Benquet

External Communications - Airbus Commercial Aircraft

Anne Galabert

External Communications - Airbus Commercial Aircraft

Airbus prepares for a strong presence at ‘Aero India 2021’

en

Skynet 6A successfully passes Preliminary Design Review

en

All Nippon Helicopter’s H160 completes first flight

en
Back to top