07 November 2018
07. November 2018 Commercial Aircraft

La Chine aura besoin de plus de 7 400 avions neufs au cours des 20 prochaines années

Airbus Flag landscape

Airbus prévoit que la Chine aura besoin de plus de 7 400 avions de transport de passagers et de fret neufs entre 2018 et 2037, soit une valeur globale de 1 060 milliards de dollars. Ce total représente 19 pour cent de l'ensemble de la demande mondiale qui est de plus de 37 400 avions neufs sur les 20 prochaines années.

Selon les prévisions globales du marché (GMF – Global Market Forecast) d'Airbus portant sur la période 2018-2037, plus de 7 400 avions commerciaux et cargos neufs seront livrés en Chine au cours des 20 prochaines années. Sur le segment Small (S) couvrant généralement le secteur où la plupart des monocouloirs actuels sont en concurrence, il y a besoin de 6 180 avions neufs. Le segment Medium (M), est caractérisé par des appareils offrant une grande souplesse en termes de capacité et de rayon d'action. Il englobe des avions long courriers de moyenne capacité et des monocouloirs à long rayon d’action. Sur ce segment de marché, Airbus prévoit une demande de 870 avions pour le transport de passagers et de fret. Le segment de marché L (Large) est caractérisé par des avions offrant une souplesse accrue en termes de capacité et de rayon d’action. Dans ce créneau, qui englobe aujourd'hui la plupart des A350, un besoin de 240 appareils a été identifié. Sur le segment Extra-Large (XL), qui concerne généralement les missions de grande capacité et long-courriers effectuées par des appareils tels que l'A350-1000 et l'A380, Airbus prévoit une demande de 130 appareils.

“La Chine est l’un des principaux moteurs de la croissance du transport aérien mondial. Elle va rapidement devenir le numéro un du marché aéronautique mondial,” a déclaré Christian Scherer, Chief Commercial Officer d'Airbus. "La part d’Airbus dans la flotte en service en Chine continentale a régulièrement augmenté, elle dépasse désormais la part détenue par lesautres types d’avions, y compris ceux de la concurrence, et elle continue de croitre grâce à nos produits de nouvelle génération qui sont très rentables et compétitifs. Parallèlement, la valeur totale de notre coopération industrielle avec l'industrie aéronautique chinoise atteindra 1 milliard de dollars d'ici 2020."

D'ici 2037, la propension de la population chinoise en capacité de prendre l'avion va plus que tripler en passant de 0,4 vol par personne aujourd'hui, à 1,4. La consommation de la classe moyenne qui est en nette augmentation croissance (de 550 millions de personnes aujourd’hui à 1,15 milliard d'ici 2037) devrait être le principal moteur de la croissance future du trafic aérien. Aujourd'hui cette consommation des particuliers représente 37 pour cent de l'économie chinoise, proportion qui devrait passer à 43 pour cent d'ici 2037.

Grâce à ces puissants moteurs de croissance, la Chine va devenir le premier pays en matière de transport aérien de passagers, tant sur le marché intérieur qu’international, avec des prévisions de croissance du trafic de passagers sur les lignes chinoises dépassant largement la moyenne mondiale, à 6,3 pour cent au cours des 20 prochaines années. Le trafic intérieur en Chine a quadruplé au cours des 10 dernières années avec des taux de croissance à deux chiffres. Il devrait devenir le principal flux de trafic au cours des dix prochaines années. Le trafic international en provenance et à destination de la Chine a pratiquement doublé au cours des 10 dernières années.

Alors que l'aviation continue de démontrer son exceptionnelle efficacité pour le transport de passagers et de marchandises dans l'ensemble du pays, le trafic aérien intérieur de la Chine deviendra le premier flux de trafic mondial, avec une croissance triplée par rapport à son niveau actuel qui est déjà impressionnant. Il est prévu que les flux de trafic entre la Chine et les États-Unis, l'Europe et l'Asie-Pacifique, afficheront une croissance parmi les plus rapides au monde, atteignant des taux annuels moyens de 5,7 pour cent, 4,9 pour cent et 5,9 pour cent respectivement. Entre 2018 et 2037, le taux de croissance annuel moyen pour l'ensemble du trafic international en provenance et à destination de la Chine continentale devrait atteindre 6,3 pour cent.

#AirbusGMF

 

 

 

 

Your Contact

Amelia Xu

External Communications - Airbus China

Justin Dubon

External Communications - Airbus Commercial Aircraft

Airbus Defence and Space, the Mexican Space Agency and Mexican start-up Dereum Labs to collaborate on lunar resources extraction technologies

en

India formalises acquisition of 56 Airbus C295 aircraft

en

Airbus begins assembly of first future ‘eco-wing’ prototype

en
Back to top