In order to give you a better service Airbus uses cookies. By continuing to browse the site you are agreeing to our use of cookies I agree

25 May 2018
25. May 2018 Space

Airbus participe au développement de l’observatoire spatial du carbone SCARBO

Capteurs et instruments miniaturisés pour une constellation de petits satellites

Une revisite améliorée à des coûts réduits pour surveiller les gaz à effet de serre anthropiques depuis l’Espace

 

Toulouse, 25/05/2018 – Le projet SCARBO (Space CARBon Observatory), qui vise à améliorer la mesure des gaz à effet de serre, a été officiellement lancé. Financé par le programme Horizon 2020 de l’Union Européenne, il est porté par un consortium réunissant sept organisations européennes, dirigé par Airbus.

 

Le projet a pour but de répondre à l’enjeu majeur de la surveillance des gaz à effet de serre (GES) anthropiques depuis l’Espace : l’augmentation de la fréquence de revisite pour les diverses zones d’intérêt, tout en améliorant la précision et la résolution des mesures. La solution envisagée consiste à intégrer un nouveau spectromètre statique miniaturisé, associé à des capteurs d’aérosol et à des instruments de référence haut de gamme, dans une constellation de petits satellites.

 

Dernièrement, le consortium a organisé le premier Comité consultatif des utilisateurs sur le site d’Airbus à Toulouse, afin de prendre en compte les besoins de tous les principaux utilisateurs (institutions internationales, nationales et locales, Commission Européenne, industrie en aval et agences spatiales) dans la définition de la solution.

 

 « Les nouveaux besoins de la politique de surveillance des gaz à effet de serre anthropiques depuis l’Espace exigent des observations fréquentes, une grande précision et une haute résolution spatiale. Dans cette optique, la Commission est en train de réfléchir à la possibilité d’étendre sa constellation de satellites Copernicus. SCARBO nous permettra de complémenter Copernicus et s’ajoutera aux énormes volumes de données déjà fournis par les satellites Sentinel », a déclaré Hugo Zunker, chargé du programme Copernicus au sein de la Commission Européenne.

 

« Nous sommes ravis de piloter cette initiative qui s’inscrit dans notre volonté permanente d’intégrer les technologies de rupture dans le spatial, en recherchant des solutions flexibles et abordables. Nous nous engageons fermement à participer à l’effort mondial de lutte contre le changement climatique et ses conséquences pour notre planète : avec SCARBO, nous sommes fiers de contribuer aux 17 Objectifs de développement durable adoptés par l’ONU dans le cadre du Programme de développement durable à l’horizon 2030. Notre vaste expérience des missions environnementales, et notre forte implication dans le programme Copernicus seront un atout considérable pour SCARBO », a déclaré Mathilde Royer- Germain, Directrice de l’observation de la Terre, de la navigation et des missions scientifiques chez Airbus Space Systems.

 

Le concept de mesure sera validé expérimentalement à l’aide d’une campagne d’essais en vol effectuée avec des prototypes des instruments en 2020. SCARBO devrait être opérationnel et fonctionner en complément des satellites Copernicus de deuxième génération dans une dizaine d’années.

 

Au-delà des utilisateurs institutionnels, à l’échelle mondiale régionale et locale, le consortium évaluera également les perspectives commerciales de ses données et services.

 

Ce projet a reçu un financement du programme de recherche et d’innovation de l’Union Européenne H2020, sous la licence d’agrément n° 769032.

***

A propos d’Airbus

Airbus est un leader mondial de l’aéronautique, de l’espace et des services associés. En 2017, le groupe a réalisé un chiffre d’affaires de 59 milliards d’euros sous IFRS 15 avec un effectif d’environ 129 000 personnes. Airbus propose la famille d’avions de ligne la plus complète qui soit, de 100 à plus de 600 sièges. Airbus est, en outre, le leader européen dans le domaine des avions de mission, de ravitaillement en vol, de combat, et de transport. Par ailleurs, l’entreprise est également un leader de l’industrie spatiale. Enfin, dans le domaine des hélicoptères, Airbus propose les solutions civiles et militaires les plus performantes au monde.

Your Contact

Guilhem Boltz

Media Relations Space Systems, France

OneWeb Satellites and partners OneWeb and Airbus transform space industry with world’s first high-volume satellite production facility in Florida

en

Airbus A400M achieves paratrooping milestone

en fr de es

Airbus scores first ACH160 order in Southeast Asia

en
Back to top