In order to give you a better service Airbus uses cookies. By continuing to browse the site you are agreeing to our use of cookies I agree

14 September 2015
14. September 2015 Commercial Aircraft

Airbus célèbre l’ouverture officielle de la chaîne d’assemblage final aux États-Unis

Airbus US Manufacturing Facility – Mobile Alabama inside 1
Résumé

La production des appareils de la famille A320 à Mobile, Alabama, est lancée en présence de leaders d’entreprises, de l’industrie et de la communauté

A l’occasion d’une cérémonie très attendue qui s’est déroulée aujourd’hui à Mobile, Alabama, Airbus a inauguré le lancement des opérations de sa toute première chaîne d’assemblage final établie aux Etats-Unis (Airbus U.S. Manufacturing Facility). L’usine, dans laquelle sont assemblés la famille de monocouloirs leader de l’industrie (les Airbus A319, A320 et A321), est à présent officiellement ouverte, et emploie une équipe de production qualifiée composée de plus de 250 employés d’Airbus, qui se dédient à l’assemblage du premier appareil Airbus jamais produit aux Etats-Unis. 
“Notre production d’appareils civils à Mobile est emblématique pour deux raisons: premièrement, Airbus est à présent le premier avionneur d’envergure réellement mondiale et, deuxièmement, Airbus est dorénavant un véritable avionneur américain”, a déclaré Fabrice Brégier, Président et CEO d’Airbus. “Avec l’ajout de notre site américain à notre réseau de production d’Europe et d’Asie, notre base industrielle mondiale poursuit son expansion stratégique.”
“La chaîne d’assemblage final d’Airbus aux Etats-Unis, représente un grand pas en avant dans la stratégie d’Airbus, et vient renforcer notre position de leader et de concurrent sur tous nos marchés clés”, a poursuivi Fabrice Brégier. “Ce site nous permet d’étendre notre présence, déjà importante, en Amérique, le plus grand marché au monde pour les monocouloirs, et de nous rapprocher de nos clients et fournisseurs majeurs aux Etats-Unis. Dans un même temps, l’expansion de notre capacité industrielle nous donne plus de souplesse pour accroître la cadence de production globale d’Airbus et nous permettre ainsi de répondre à la demande mondiale. Ce site implanté aux Etats-Unis est un atout pour l’ensemble d’Airbus : l’augmentation de notre capacité de production crée des opportunités de croissance pour tous les secteurs de notre société et pour l’ensemble de notre chaîne d’approvisionnement.”
Airbus avait annoncé en 2012 sa décision d’investir 600 millions de dollars dans une chaîne d’assemblage aux Etats-Unis, et la construction avait commencé l’année suivante sur le site Mobile Aeroplex de Brookley. La livraison du tout premier appareil Airbus fabriqué aux Etats-Unis, un A321, est prévue au printemps prochain. D’ici 2018, le site produira entre 40 et 50 monocouloirs par an. Les prévisions de marché d’Airbus indiquent une demande de quelque 4 700 monocouloirs (tous avionneurs confondus) sur les 20 prochaines années en Amérique du Nord.
Tom Enders, CEO d’Airbus Group, Robert Bentley, Gouverneur d’Alabama, Jeff Sessions, Sénateur, Bradley Byrne, membre du Congrès, ainsi que de nombreux autres dignitaires, cadres dirigeants de compagnies aériennes et de l’industrie aéronautique et spatiale, ainsi que des leaders locaux, se sont joints aujourd’hui à Fabrice Brégier et aux nouveaux employés d’Airbus de Mobile pour cette cérémonie d’inauguration. Cet événement majeur pour la communauté et pour l’industrie a été organisé sous le thème “Let’s Get to Work – Together!” (Mettons-nous au travail – ensemble !), et a culminé avec l’apposition d’un marquage sur l’un des éléments du tout premier appareil qui sera assemblé à Mobile, sur lequel figurent ces mots : “This aircraft proudly made in the U.S.A. by the worldwide team from Airbus” (“Cet avion est produit avec fierté aux Etats-Unis par l’équipe mondiale d’Airbus”).
La chaîne d’assemblage final d’Airbus aux Etats-Unis vient grossir le nombre de sites Airbus et Airbus Group implantés aux Etats-Unis, comme par exemple : les centres techniques d’Airbus en Alabama (Mobile) et au Kansas (Wichita) ; un centre de formation Airbus en Floride (Miami) ; le site de production d’appareils militaires d’Airbus Defence & Space en Alabama (Mobile) ; les usines et opérations Airbus Helicopters au Mississippi (Columbus) et au Texas (Grand Prairie) ; et les centres de rechanges de Géorgie (Atlanta), Floride (Miami) et Virginie (Ashburn). Les sièges d’Airbus, d’Airbus Defence & Space et d’Airbus Group sont implantés  à Herndon, Virginie, et celui d’Airbus Latin America, à Miami. Airbus et Airbus Group sont également des clients majeurs pour d’autres sociétés aéronautiques et spatiales américaines, et leurs achats de composants et de matériaux auprès de fournisseurs américains s’élèvent, pour l’année passée uniquement, à 16,5 milliards de dollars. 
La création de l’Airbus U.S. Manufacturing Facility vient doubler le nombre de fabricants d’avions civils de grande capacité aux Etats-Unis, assurant la création d’emplois et le développement des qualifications, et permettant l’établissement d’un nouveau centre de compétences aéronautiques et spatiales dans la région du Golfe du Mexique. Outre ce nouveau site de production en Alabama, les avions civils d’Airbus sont également assemblés sur des sites modernes implantés à Hambourg (Allemagne), Tianjin (Chine) et Toulouse (France).  
Airbus, l’un des principaux avionneurs mondiaux, offre la gamme de produits la plus moderne et la plus complète sur le marché des avions civils de 100 à plus de 500 sièges. Airbus, pionnier en matière de technologies innovantes, offre parmi les appareils les plus silencieux et les plus économes en carburant au monde. Airbus a enregistré plus de 15 900 commandes émanant de quelque 400 clients dans le monde.
Airbus US Manufacturing Facility – Mobile Alabama inside 1

AIRBUS134 - Progress Photos

First BelugaXL successfully completes maiden flight

en fr de es

Airbus wins new business for 431 commercial aircraft at Farnborough Airshow 2018

en

AirAsia X orders 34 more A330neo

en
Back to top