In order to give you a better service Airbus uses cookies. By continuing to browse the site you are agreeing to our use of cookies I agree

02 December 2019
02. December 2019 Space

Les essais de vide thermique d’ExoMars à plein régime

Thermal-vacuum testing for ExoMars at Airbus in Toulouse

Le rover ExoMars assemblé par Airbus est soumis à des tests de vide thermique pendant deux semaines

 

Toulouse, le 02 décembre 2019 Les essais du rover ExoMars, réalisés sur le site d’Airbus à Toulouse, sont entrés dans une nouvelle phase avec le lancement des essais de vide thermique (TVAC) qui dureront environ 18 jours.

Depuis son arrivée dans la ville rose, fin août, le rover est soumis à une campagne d’essais, visant à préparer son voyage vers la planète rouge en 2020. Le projet ExoMars de l’Agence Spatiale Européenne (ESA) comprend le premier rover conçu pour rechercher des traces de vie sur Mars. 

Dans le cadre des essais TVAC, le rover subira des cycles de chaud et de froid afin de simuler les vicissitudes climatiques de son périple dans l’espace ainsi que les conditions qu’il devra endurer à la surface de Mars. Il sera soumis à des températures répliquant deux jours « chauds » et deux jours « froids » martiens, ou sols (un sol martien dure 24 heures, 39 minutes et 35 secondes). 

L’équipe Airbus de Stevenage travaille en étroite collaboration avec Thales Alenia Space et ses collègues d’Airbus Toulouse pour préparer la prochaine phase du projet : l’intégration, à Cannes, du rover au module de descente composite de la sonde, puis son transfert vers Baïkonour pour un lancement prévu en juillet/août 2020. 

ExoMars est un programme de l’ESA réalisé en coopération avec l’agence spatiale russe Roscosmos avec la contribution de la NASA. Thales Alenia Space est le maître d’œuvre de la mission ExoMars. Ses principaux partenaires industriels sont OHB pour le module de transport et Lavochkin pour le module de descente. L’intégration du rover a été réalisée par Airbus au Royaume-Uni, le laboratoire d’analyse des échantillons (ALD) ayant été fourni par Thales Alenia Space, les mécanismes complexes du laboratoire par OHB et la foreuse par Leonardo. Neuf équipes issues de différents États membres de l’ESA, de la NASA/JPL et d’IKI/Roscosmos ont fourni les différents instruments de la charge utile Pasteur.

@ESA_ExoMars @esaspaceflight #ExoMars

Your Contact

Guilhem Boltz

External Communications - Airbus Space Systems France

Keywords

ROXY turns Moon dust into oxygen

en

The Ecuadorian Air Force takes delivery of their first two H145s

en

Airbus delivers its first U.S.-assembled A220 from Mobile, Alabama

en
Back to top