In order to give you a better service Airbus uses cookies. By continuing to browse the site you are agreeing to our use of cookies I agree

Search
Newsroom
Search
Newsroom
27 March 2008
Commercial Aircraft

Airbus poursuit sa strategie de cession de sites malgre l?arret des négociations avec le partenaire preferentiel OHB / MT Aerospace

A350-900_AER_LINGUS_RR_V10, A350-900_Aer_Lingus
Airbus a terminé les négociations avec le consortium OHB / MT Aerospace concernant la vente des sites Airbus de Nordenham, Varel et du site EADS d?Augsburg, une solution industrielle et financière viable n?ayant pu être trouvée.



« Nous avons toujours dit que nous ne choisirions que des solutions économiquement et industriellement saines. Nous voulons assurer l?avenir de nos sites avec des partenaires solides qui partagent les technologies, les coûts de développement et les investissements et soient capables de livrer des ensembles majeurs à des prix compétitifs. Il n?a pas été possible d?y parvenir avec OHB », a déclaré Tom Enders, Président et CEO d?Airbus.



Airbus continuera à rechercher d?autres solutions et procèdera en parallèle au détourage et à la filialisation de ces trois sites. Les négociations concernant la vente partielle de Filton, le partenariat pour Meaulte/Saint Nazaire-Ville et la vente de Laupheim se poursuivent.



Toutefois, la volatilité des marchés financiers et un dollar proche de 1,60 euro par rapport à 1,35 lorsque le processus de cession a commencé, ont créé des conditions difficiles sur le marché, qui ne favorisent pas une mise en ?uvre simple et sans heurts du processus. Dans ce contexte, Airbus devra tenir compte des différentes approches ou étapes intermédiaires qui permettront à terme d?aboutir au même objectif.



?Il n?y aura pas de changement de cap. Nos objectifs de cession de sites et de partenariat font partie d?une stratégie à long terme dans laquelle nous sommes totalement engagés. Notre calendrier est guidé par celui du programme A350. Nous lançons les investissements nécessaires pour assurer la mise en service de l?A350 dans les délais auprès de nos clients,? a ajouté Tom Enders.



Airbus est une société EADS.
Back to top