In order to give you a better service Airbus uses cookies. By continuing to browse the site you are agreeing to our use of cookies I agree

Search
Newsroom
Search
Newsroom
22 November 2017
Space

Le satellite PAZ prêt à rejoindre son site de lancement

PAZ Artist View Copyright Airbus2017
PAZ Artist View Copyright Airbus2017      
PAZ Artist View Copyright Airbus2017
 / 

21 November 2017

PAZ Artist View Copyright Airbus2017

Satellite PAZ Artist View

PAZ Satellite Copyright Airbus2017      
PAZ Satellite Copyright Airbus2017
 / 

21 November 2017

PAZ Satellite Copyright Airbus2017

Satellite PAZ

Le premier satellite radar espagnol sera transféré le mois prochain vers Vandenberg (États-Unis) en vue de son lancement le 30 janvier 2018

Madrid, 22/11/2017 – PAZ, le satellite radar haute résolution d’observation de la Terre, essentiellement conçu pour répondre aux besoins de surveillance civile et fournir de nombreuses applications, notamment en matière de défense et de sécurité, s’apprête à quitter définitivement l’Espagne. Il rejoindra la base aérienne de Vandenberg, en Californie (États-Unis), en décembre 2017 en vue de son lancement.

Airbus et Hisdesat, l’opérateur espagnol des satellites gouvernementaux, annoncent que le lancement du satellite PAZ aura lieu dans la dernière semaine de janvier. Depuis sa réalisation en 2015, le satellite a été conservé dans les salles blanches d’Airbus à Barajas, près de Madrid, prêt à être lancé dans un délai très court. « Il nous fallait être prêts en permanence, car le feu vert pouvait être donné à tout moment », a déclaré José Guillamón, Directeur d’Airbus Space Systems en Espagne. L’étroite coopération entre Airbus, le maître d’oeuvre, et Hisdesat, le propriétaire et opérateur du satellite, s’est avérée déterminante dans la réalisation efficace des dernières étapes.

Le satellite PAZ est équipé d’un radar de pointe conçu pour offrir une grande flexibilité et pour fonctionner sur plusieurs modes, offrant ainsi le choix entre différentes configurations d’image. Il peut générer des images d’une résolution de 25 centimètres, de jour comme de nuit, indépendamment des conditions météorologiques. Conçu pour une mission de cinq ans et demi, PAZ orbitera 15 fois par jour autour de la Terre, couvrant ainsi une surface de 300 000 km2, à une altitude de 514 km et une vitesse de 7 km/s. Placé sur une orbite quasi polaire légèrement inclinée, PAZ couvrira l’ensemble du globe en 24 heures, au profit des gouvernements et des entreprises.

PAZ est également doté d’un Système d’Identification Automatique (AIS) de pointe, qui permettra pour la première fois de capter simultanément les signaux AIS des bateaux et les images SAR (Synthetic Aperture Radar), et d’augmenter ainsi les capacités de surveillance maritime dans le monde. Il embarquera également le prototype ROHP (Radio Occultation and Heavy Precipitation) de l’institut des sciences spatiales du Conseil supérieur de la recherche scientifique espagnol (ICE-CSIC). Des mesures GNSS (Global Navigation Satellite System) par occultation radio seront effectuées pour la toute première fois à deux polarisations, afin d’exploiter les capacités de l’occultation radio polarimétrique pour détecter et quantifier les épisodes de précipitations abondantes.

Airbus Espagne a assuré la maîtrise d’oeuvre du programme, à la tête d’une équipe réunissant 18 entreprises européennes. L’industrie spatiale espagnole fut très impliquée dans le développement des capteurs actifs de pointe basés sur la technologie SAR. Depuis le lancement du programme, le satellite PAZ a apporté d’importantes retombées aux entreprises spatiales espagnoles, qui ont pu développer de nouvelles capacités pour améliorer leur compétitivité sur le marché mondial. « Le programme PAZ est d’ores et déjà un succès pour le développement industriel espagnol », a déclaré Miguel Ángel Panduro, Directeur Général d’Hisdesat. « Il a permis de créer des centaines d’emplois qualifiés et de stimuler la recherche, le développement et l’innovation dans le pays. »

Après son lancement, PAZ partagera la même orbite que les satellites radar TerraSAR-X et TanDEM-X. Les trois satellites seront alors exploités comme une constellation SAR de très haute résolution. Les temps de revisite seront raccourcis et la capacité d’acquisition de la constellation sera accrue grâce au troisième satellite, ce qui profitera largement à toutes les applications. Ces trois satellites présentent les mêmes fauchées et modes d’acquisition. Le nouveau dispositif sera exploité conjointement par Hisdesat et Airbus.

La constellation SAR permettra à Airbus d’étendre encore sa vaste gamme de services de constellation, qui comprend également les satellites optiques SPOT 6 et 7, Pléiades 1A et 1B, et la famille de micro-satellites DMC (Disaster Monitoring Constellation). Premier satellite d’observation de la Terre espagnol, PAZ contribuera également à Copernicus, le programme européen de surveillance de l’environnement et la sécurité du globe.

Notes for editors: You can download an infographic at: http://www.airbus.com/space.html#medialist-image-infographic-all_ml_0-2

***

À propos d’Airbus

Airbus est un leader mondial de l’aéronautique, de l’espace et des services associés. En 2016, le groupe a réalisé un chiffre d’affaires de 67 milliards d’euros avec un effectif d’environ 134 000 personnes. Airbus propose la famille d’avions de ligne de 100 à plus de 600 sièges et de jets d’affaires la plus complète qui soit. Airbus est également le leader européen dans le domaine des avions de mission, de ravitaillement en vol, de combat et de transport. Par ailleurs, l’entreprise est également un leader de l’industrie spatiale. Enfin, dans le domaine des hélicoptères, Airbus propose les solutions civiles et militaires les plus performantes au monde.

Your contact

Guilhem Boltz

Media Relations Space Systems and Focal Point France

Azores Airlines takes delivery of its first A321neo

en

Airbus Board of Directors Announces Top Management Succession Plan

en fr de es

Delta Air Lines places order for 100 A321neo ACF aircraft

en fr de es
Back to top