In order to give you a better service Airbus uses cookies. By continuing to browse the site you are agreeing to our use of cookies I agree

Search
Newsroom
Search
Newsroom
15 November 2009
Commercial Aircraft

Airbus lance les "Sharklets" pour sa famille A320 - Air New Zealand équipera ses appareils récemment commandés de ces grands dispositifs d'extrémité de voilure

Réduction de la consommation de carburant, des émissions de CO2 et augmentation du rayon d'action et de la charge marchande

Airbus a lancé ses nouveaux grands dispositifs d'extrémité de voilure "Sharklet", spécialement conçus pour optimiser l'éco-efficience et les performances en termes de charge marchande-rayon d'action de ses monocouloirs. Proposés en option sur les avions en production (forward-fit), les Sharklets entraîneront une réduction de la consommation de carburant d'au moins 3,5 pour cent sur les lignes les plus longues, ainsi qu'une réduction annuelle d'émissions de CO2 de quelque 700 tonnes par appareil. L'A320, qui sera le premier appareil équipé de Sharklets, sera livré vers la fin 2012, suivi des autres monocouloirs Airbus, à compter de 2013. Air New Zealand est le client de lancement des Sharklets qui équiperont sa future flotte d'A320.

"Air New Zealand a récemment décidé d'exploiter une flotte exclusivement composée d'A320 sur ses lignes intérieures et court-courriers internationales exploités par des monocouloirs. Les nouveaux Sharklets permettront à notre flotte Airbus de bénéficier d'une réduction de consommation de carburant et des émissions de CO2, à la fois sur le réseau intérieur d'Air New Zealand, et surtout sur les lignes trans-tasmaniennes plus longues", a déclaré Rob Fyfe, Chief Executive Officer d'Air New Zealand.

"Les appareils éco-efficients de la famille A320 sont ce qui se fait de mieux et restent inégalés. Nous sommes très heureux qu'Air New Zealand reconnaisse que nos appareils monocouloirs restent les avions les plus rentables de leur catégorie pour de longues années encore", a pour sa part ajouté John Leahy, Chief Operating Officer Customers d'Airbus. "Les Sharklets sont non seulement l'une des réponses d'Airbus aux questions environnementales et à l'augmentation des coûts du carburant, mais permettent également d'améliorer les performances globales de l'appareil".

Les améliorations en termes de performances de 3,5 pour cent obtenues avec les Sharklets viendront s'ajouter aux performances déjà obtenues grâce aux dispositifs d'extrémité de voilure plus petits équipant déjà les appareils de la famille A320. Avec ces nouveaux dispositifs, les utilisateurs peuvent obtenir soit une augmentation de charge marchande de quelque 500 kg, soit une augmentation du rayon d'action de 185 km/100 nm avec la charge marchande d'origine. Equipés de Sharklets, les appareils de la famille A320 restent dans la catégorie C de l'OACI (envergure inférieure à 36 m). De plus, les Sharklets permettront de repousser les limitations de masses maximales au décollage, notamment sur des pistes situées dans un environnement présentant des obstacles contraignants. En outre, lorsqu'il n'y a pas de limitation au décollage, les utilisateurs pourront bénéficier d'une réduction de poussée au décollage (entraînant des économies de coûts de maintenance des moteurs d'environ deux pour cent), le voisinage des aéroports bénéficiant, pour sa part, de niveaux de bruit au décollage encore inférieurs. Des performances en montée optimisées et une altitude de croisière initiale plus élevée sont autant d'avantages obtenus grâce aux Sharklets.

Cette toute dernière technologie s'inscrit dans un vaste programme d'optimisation continue de la famille A320, bénéficiant d'un investissement annuel de plus de 100 millions d'euros. Dans ce contexte, Airbus a conduit une campagne intensive de plusieurs années afin de tester de grands dispositifs aérodynamiques, non seulement sur les avions d'essai A320 d'Airbus, mais également en utilisant des outils de simulation avancée de méthodes CFD (méthodes numériques de mécanique des fluides).

New Singapore Airlines A380 takes to the skies

en fr de es

H160’s third prototype gets its carbon design livery

en

Adieu GRACE-FO

en fr de es
Back to top