In order to give you a better service Airbus uses cookies. By continuing to browse the site you are agreeing to our use of cookies I agree

07 February 2018
Space

L’ESA et Airbus signent un accord de partenariat portant sur la nouvelle plateforme pour charges utiles commerciales Bartolomeo

Le partenariat public-privé définit le cadre du lancement et de l’exploitation de la plateforme pour charges utiles Bartolomeo en 2019

Airbus investira autour de 40 millions d’euros

Des ressources supplémentaires en matière de charge utile et un service de mission spatiale tout-en-un dynamiseront l’exploitation commerciale de l’ISS

 

Noordwijk/Pays-Bas, le 7 février 2018 - L’Agence Spatiale Européenne (ESA) a signé avec Airbus un accord de partenariat public-privé (PPP) portant sur la réalisation, le lancement et l’exploitation de la plateforme commerciale « Bartolomeo ». Cette nouvelle capacité d’hébergement de charges utiles externes d’Airbus sera fixée au module européen Columbus de la Station Spatiale Internationale (ISS) à partir de la mi-2019.

 

Cet accord définit les rôles et responsabilités des deux partenaires de l’accord, qui prévoit un investissement d’environ 40 millions d’euros de la part d’Airbus dans le développement, la construction et le lancement de cette plateforme novatrice, et l’installation par l’ESA de Bartolomeo sur l’ISS. Bartolomeo sera lancé dans le compartiment non pressurisé d’un véhicule de ravitaillement de l’ISS et installé à l’aide d’un système robotique lors d’une activité extravéhiculaire. Airbus assurera ensuite l’exploitation de la plateforme et l’intégration des charges utiles.

 

Ces nouvelles opportunités commerciales sont à la disposition des utilisateurs du monde entier, dans des domaines tels que l’observation de la Terre, les démonstrateurs technologiques, l’astrophysique et l’héliophysique, la science des matériaux, les nouvelles applications de vol spatial et les missions commerciales.

 

« Notre rôle consiste à rendre l’accès à l’orbite terrestre basse aussi simple que possible et à ouvrir l’ISS à la communauté mondiale d’utilisateurs », a déclaré Oliver Juckenhöfel, Directeur Systèmes orbitaux et Exploration au sein d’Airbus. « Nous proposons aux organisations institutionnelles et privées un moyen rapide et économique de transporter leurs expériences dans l’espace sous forme de charges utiles externes. Nous serons en mesure de les lancer 18 mois après la signature d’un contrat. Grâce à notre service de mission spatiale tout-en-un, les utilisateurs de Bartolomeo pourront se concentrer sur leur charge utile, puisque nous nous occupons de tout le reste, du lancement à l’installation en passant par l’exploitation spatiale, les transferts de données et même le retour de l’expérience sur Terre, si nécessaire », a-t-il ajouté.

« Nous sommes ravis d’avoir confirmé cet accord, car il s’agit d’une avancée majeure en vue d’une plus grande utilisation commerciale de la Station spatiale », a déclaré David Parker, Directeur Exploration humaine et robotique au sein de l’ESA. « L’ISS est l’un des centres de recherche de l’humanité les plus fascinants et, avec Bartolomeo et le concept de service unique d’Airbus, nous pourrons très prochainement proposer des capacités accrues à des utilisateurs plus nombreux dans davantage de domaines ».

 

La plateforme Bartolomeo, qui porte le nom du petit frère de Christophe Colomb, offrira 12 emplacements pour charge utile à l’extérieur du module Columbus. Le nombre croissant d’utilisateurs commerciaux pour les charges utiles de la classe des 100 kg stimule la demande. Les charges utiles, qui peuvent être exploitées à l’extérieur de l’ISS, ne requièrent aucun entretien de la part des astronautes.

 

Le développement de la plateforme, dont les caractéristiques viennent d’être validées en PDR (Preliminary Design Review), est sur la bonne voie pour son lancement prévu en mai 2019. Les premières charges utiles seront alors installées au cours du deuxième semestre 2019. Le dispositif GOLD (General-purpose Oceaneering Latching Device) est le composant clé qui permet de fournir un service pour des charges utiles de petite taille. Il s’agit d’un nouveau mécanisme de fixation pour des charges utiles de 125 kg et 0,5 m³ maximum, conçu par le partenaire d’Airbus, Oceaneering Space Systems, à Houston, au Texas. Les deux entreprises développent également un système permettant de fixer la plateforme au module Columbus à l’aide des robots de l’ISS.

***

A propos d’Airbus

Airbus est un leader mondial de l’aéronautique, de l’espace et des services associés. En 2016, le groupe a réalisé un chiffre d’affaires de 67 milliards d’euros avec un effectif d’environ 134 000 personnes. Airbus propose la famille d’avions de ligne de 100 à plus de 600 sièges et de jets d’affaires la plus complète qui soit. Airbus est également le leader européen dans le domaine des avions de mission, de ravitaillement en vol, de combat, et de transport. Par ailleurs, l’entreprise est également un leader de l’industrie spatiale. Enfin, dans le domaine des hélicoptères, Airbus propose les solutions civiles et militaires les plus performantes au monde.

Guilhem Boltz

Media Relations Space Systems and Focal Point France

Geschäftsjahr 2017: Airbus übertrifft alle wesentlichen Kennzahlen

Résultats 2017 : Airbus a dépassé ses indicateurs de performances

Resultados de 2017: Airbus logra con creces todos los indicadores de rendimiento claves

Back to top