L’Inde aura besoin de plus de 1 040 appareils, d’une valeur de 145 milliards de dollars, au cours des 20 prochaines années

Une demande en appareils éco-efficients de plus grande capacité

15 March 2012 Press Release

Selon les toutes dernières prévisions de marché d’Airbus, les transporteurs indiens auront besoin, d’ici 2030, de 1 043 appareils neufs (1 020 appareils de transport passagers et 23 avions-cargos), d’une valeur estimée à 145 milliards de dollars, pour faire face à la montée annuelle de la demande. Le marché indien des avions neufs se classe au quatrième rang mondial, à la fois en nombre d’appareils et en valeur.

Le taux de croissance du trafic de transport passager annuel en Inde est de 7,2 pour cent, bien au-dessus du taux de croissance moyen de la région Asie-Pacifique (5,9 pour cent), et du monde (4,8 pour cent). Ce taux de croissance représente un besoin de 1 020 appareils de transport passagers, dont la valeur est estimée à 141 milliards de dollars, et de 23 avions-cargos d’une valeur de 4 milliards de dollars.

De ces 1 020 appareils de transport passager neufs, quelque 860 seront nécessaires pour faire face à la croissance et 160 viendront remplacer les appareils les plus anciens de la flotte actuelle de 327 appareils. D’ici 2030, la flotte d’avions passagers en Inde aura plus que triplé, et totalisera 1 180 avions. Parmi les appareils neufs, figureront 646 monocouloirs de la famille A320 et A320neo, 308 bicouloirs de type A350 XWB et A330, et 66 appareils de très grande capacité tels que l’A380.

L’urbanisation croissante, la concentration de populations, une classe moyenne en expansion et une croissance économique dynamique sont autant de moteurs de la demande, et cette tendance se poursuivra. Malgré des défis à relever à court terme, l’économie indienne poursuivra son expansion et permettra à la croissance de l’Inde en matière de transports aériens intérieurs d’atteindre des niveaux de croissance encore plus élevés de près de 10 pour cent par an, faisant de ce pays l’un des marchés de l’aviation dont la croissance est la plus rapide dans le monde.

“D’ici 2030, l’économie de l’Inde sera la quatrième économie du monde, créant ainsi un potentiel exceptionnel de croissance dans le secteur de l’aviation. En raison de nos partenariats industriels indiens, nous sommes fiers qu’une partie de chaque A320 soit fabriquée en Inde”, a déclaré Kiran Rao, Executive Vice President, Sales and Marketing d’Airbus, et Président d’Airbus India. “Notre empreinte technique et industrielle en Inde permet de doter plus de 2 000 personnes de compétences aéronautiques au sein de la chaîne d’approvisionnement, et ce chiffre est en augmentation.

Le partenariat d’Airbus avec l’Inde date de près de 40 ans. Aujourd’hui, la moitié de l’ensemble des portes avant et la totalité des poutres de glissières de volets des A320 sont produits en Inde. L’Airbus  Engineering Centre India (AECI), créé en 2006 et basé à Bangalore, emploie plus de 250 ingénieurs de la région qui travaillent sur l’analyse et la conception avancée de l’ensemble des produits Airbus. Le centre comptera 400 employés d’ici 2013. Airbus a récemment mis en place un deuxième centre de formation des pilotes à Noida, en complément du centre actuel de Bangalore.

Ces centres auront la capacité de former jusqu’à 5 000 pilotes par an. La part de marché d’Airbus dans les commandes d’avions neufs en Inde s’élève à plus de 70 pour cent.