Les travaux de construction de la chaîne d?assemblage final de la famille A320 d?Airbus ont débutént en China

 

16 May 2007 Press Release

Les travaux de construction de la chaîne d?assemblage final (FAL) de la famille A320 d?Airbus ont débuté à Tianjin, à la suite de l?approbation récente du rapport d?étude de faisabilité du projet par le Conseil d?Etat. Une cérémonie officielle s?est déroulée sur place dans la nouvelle zone de développement de Tianjin-Binhai, où sera située la FAL, en présence de Tang Jiaxuan, Conseiller d?Etat et Fabrice Brégier, Chief Operating Officer d?Airbus.



La mise en place de la chaîne d?assemblage final en Chine comprend la construction de hangars, de bureaux, d?un centre de livraison et de ses installations, dont le raccordement aux réseaux électrique, de gaz, d?eau et à l?alimentation carburant.



La FAL de Tianjin sera construite à l?identique de la toute dernière chaîne d?assemblage final monocouloir ultra moderne d?Airbus à Hambourg. Les appareils seront assemblés et livrés en Chine selon les mêmes standards que ceux qui sont assemblés et livrés en Europe.



?La FAL A320 de Tianjin, en Chine, est particulièrement importante. Les chefs des gouvernements chinois et de l?Union Européenne ont attaché une grande importance à ce projet, qui bénéficie à toutes les parties et représente une nouvelle étape du partenariat stratégique entre la Chine et l?Union Européenne,? a déclaré Tang Jiaxuan, Conseiller d?Etat. ?Je suis certain que ce projet permettra non seulement de développer l?industrie aéronautique des deux parties, mais aussi de promouvoir la coopération économique et commerciale entre la Chine et l?Union Européenne. Ce projet contribuera également au développement de Tianjin-Binhai et de sa région,? a-t-il ajouté.



?Aujourd?hui est un jour particulièrement important pour Tianjin, nos partenaires industriels chinois et Airbus. Nous sommes très heureux d?assister à cet événement majeur qui mènera à l?assemblage de nos appareils en Chine pour la première fois. Cette étape représente non seulement un nouveau pas supplémentaire vers une coopération industrielle entre Airbus et la Chine, bénéfique pour les deux parties, mais prouve également notre engagement à long terme dans le développement de l?industrie aéronautique civile chinoise,? a pour sa part souligné Fabrice Brégier, Chief Operating Officer d?Airbus, à l?occasion de cette cérémonie. ?Les travaux de construction de cette chaîne d?assemblage final en Chine mèneront au lancement de ses activités d?ici août 2008 comme prévu, le premier appareil assemblé en Chine devant être livré au cours du premier semestre 2009. Je suis certain que le jour de la première livraison sera aussi un grand jour pour vous, pour moi-même, pour Airbus et pour l?industrie aéronautique civile chinoise,? a-t-il ajouté.



La chaîne d?assemblage final de Tianjin devrait augmenter ses cadences de production pour atteindre quatre avions par mois en 2011. Un centre de livraison sera également mis en place par Airbus à Tianjin.



La commission nationale chinoise pour le développement et la réforme (NDRC) et Airbus ont signé un Protocole d?Accord le 4 décembre 2005 lors de la visite du Premier ministre chinois Wen Jiabao au siège social d?Airbus à Toulouse. Ce protocole d?accord décrivait le processus d?évaluation de nouveaux domaines de coopération élargie, dont la possibilité d?établir une chaîne d?assemblage final des monocouloirs Airbus en Chine.



Le 8 juin 2006, la NDRC et Airbus ont annoncé que cette chaîne d?assemblage final des monocouloirs Airbus en Chine serait située dans la nouvelle zone de développement de Tianjin-Binhai. Le 26 octobre 2006, un consortium chinois comprenant Tianjin Free Trade Zone (TJFTZ), China Aviation Industry Corporation I (AVIC I) et China Aviation Industry Corporation II (AVIC II) et Airbus ont signé un contrat-cadre à Pékin. Selon les termes de ce contrat, Airbus prévoyait la construction d'une chaîne d'assemblage final des appareils de la famille A320 à Tianjin, et les parties mettaient au point les principales lignes de la joint venture créée à cet effet entre le consortium chinois et Airbus.



Le rapport d?étude de faisabilité (FSR) a été préparé et signé conjointement par le consortium chinois et Airbus en janvier 2007 et soumis ensuite à l?approbation de la NDRC.



Avec plus de 50 millions d?heures de vol à ce jour, plus de 5 000 commandes fermes et plus de 3 000 avions livrés à plus de 190 utilisateurs, les A318, A319, A320 et A321 constituent la famille de monocouloirs best-sellers dans le monde. Les cadences de production actuelles, qui s?élèvent à 32 appareils par mois, atteindront 36 exemplaires d?ici la fin 2008. Cette cadence, qui devrait encore augmenter, est la plus élevée de l?industrie.



Grâce à leur conception aérodynamique avancée engendrant une faible consommation de carburant, une régularité technique qui a fait ses preuves et un allongement de la périodicité des visites d'entretien, les appareils de la famille A320 affichent des coûts d'exploitation parmi les plus bas.



Fin mars 2007, dix utilisateurs en Chine continentale exploitaient plus de 270 monocouloirs Airbus, et plus de 370 appareils de cette famille restaient encore à leur livrer. Selon les dernières prévisions de marché d?Airbus, la demande en monocouloirs en Chine continentale s?élèvera à plus de 1 900 appareils au cours des deux prochaines décennies.



Airbus est une société EADS.