Les aéroports Haneda de Tokyo et New Chitose de Sapporo accueillent l’A380

Cet appareil permet de répondre à l’encombrement des aéroports, et prouve sa rentabilité sur des lignes plus courtes

15 October 2010 Press Release

L’A380 d’Airbus, l’appareil le plus avancé et le plus respectueux de l’environnement au monde, a reçu un accueil chaleureux lors du premier atterrissage d’un A380 d’essais à l’aéroport Haneda International de Tokyo, au Japon, 120ème aéroport ayant accueilli l’A380 à ce jour. Au cours de cette visite, l’appareil a effectué divers essais de compatibilité aéroportuaire, confirmant ainsi la maturité du nouveau terminal international d’Haneda dès le premier jour.

"Je suis heureux et fier d’être à l’aéroport Haneda de Tokyo pour y accueillir l’A380 pour la première fois. Je suis impatient de voir le fleuron d’Airbus se rendre régulièrement ici, à Haneda, dans les décennies à venir”, a déclaré Rainer Brüderle, Ministre allemand de l’Economie et de la Technologie, à l’occasion de la cérémonie d’accueil.

Après Haneda, l’A380 mettra le cap au nord pour rendre visite à l’aéroport New Chitose de Sapporo (Hokkaido). Cette visite est l’occasion pour les aéroports, les compagnies et les passagers de mettre en lumière les avantages de l’exploitation de l’avion de ligne de plus grande capacité et le plus éco-efficient, sur les lignes à la fois intérieures, régionales ou internationales.

“Nous sommes très heureux de présenter l’A380 à Haneda lors de l’inauguration de ce nouveau terminal international. C’est un honneur pour nous de prendre part à cet événement historique, qui vient renforcer le rôle de Tokyo en tant que hub au Japon et pont majeur vers l’Asie. Nous sommes certains que l’A380 sera bientôt exploité sur des vols desservant Haneda, puis également, à l’avenir, sur la ligne à la plus forte densité de trafic, reliant Haneda et Chitose”, a pour sa part déclaré Stéphane Ginoux, CEO d’Airbus Japan.

“La meilleure façon de faire face à l’encombrement des aéroports tout en répondant à la demande croissante, est d’exploiter un appareil de plus grande capacité, plus vert, plus propre, plus silencieux et plus éco-efficient. L’aéroport international Haneda et l’A380 sont prêts à introduire ces nouveaux standards dans le transport aérien, à la fois sur des lignes internationales ou intérieures. L’A380 répond en partie aux besoins du transport aérien japonais en matière de développement durable, comme le démontrent déjà trois utilisateurs de l’A380 desservant le Japon avec cet appareil”, a pour sa part souligné Gerald Weber, Executive Vice President Operations d’Airbus.

L'A380 d'Airbus, l'avion de transport passagers de plus grande capacité au monde, est également l'appareil le plus silencieux et dont la consommation de carburant est la plus faible (moins de trois litres par passager/100 km). Quelque 7 millions de personnes ont d'ores et déjà eu l'opportunité de voyager, dans un confort hors pair, à bord de l'un des 37 A380 en service desservant 20 destinations internationales majeures.

L'A380, doté d'une autonomie de 15 400 km/8 300 nm, qui peut accueillir de 400 à plus de 800 passagers, est l'appareil idéal pour répondre à l'encombrement des aéroports, tout en faisant face à la croissance et en réduisant l'impact sur l'environnement. L'A380 totalise à ce jour 234 commandes fermes émanant de 17 clients.

A ce jour, Singapore Airlines, Lufthansa, et Air France exploitent l’A380 à destination de l’aéroport Narita.