Press centrewww.airbus.com/presscentre

Le ‘Concept Plane’ d’Airbus propose un vol dans le monde du futur

Le ‘Concept Plane’ d’Airbus propose un vol dans le monde du futur

Ce "rêve d’ingénieur" illustre une vision répondant aux attentes du "passager de 2050"

21 July 2010 Press Release

Aujourd’hui, lorsque l’avionneur Airbus dévoilera son ‘Concept Plane’ au Salon international de Farnborough, les passagers pourront entrevoir un scénario de vol dans le futur.

Plus qu’un vol purement imaginaire, les images diffusées aujourd’hui illustrent ce que pourrait être le transport aérien en 2050 – ou déjà en 2030 si les avancées technologiques actuelles continuent à ce rythme. Des experts d’Airbus spécialisés dans les domaines des matériaux, de l’aérodynamique, de la cabine et de la motorisation sont parvenus à une conception que l’on pourrait qualifier de "rêve d’ingénieur", capable de répondre aux attentes des passagers du futur. Une voilure extra longue et fine, des moteurs semi-intégrés, un empennage en forme de U et une cellule "intelligente" et légère ; toutes ces caractéristiques représentent une optimisation de la performance environnementale ou de "l’éco-efficience". Résultat : une réduction de la consommation de carburant, une diminution significative des émissions, moins de bruit et un plus grand confort.

“Le ‘Concept Plane’ d’Airbus représente le rêve d’un ingénieur parvenu à concevoir ce à quoi pourrait ressembler un avion dans un futur à long terme. Il ne s’agit pas d’un avion réel et toutes les technologies mises en œuvre, bien que réalisables, ne pourront voir le jour de la même manière. Il s’agit plutôt ici d’élargir notre imagination créative et de réfléchir au-delà de nos frontières habituelles. Grâce au ‘Concept Plane’, Airbus veut stimuler les jeunes du monde entier et les encourager à s’engager avec nous pour que nous puissions continuer à partager les avantages du transport aérien tout en préservant l’environnement”, a déclaré Charles Champion, Executive Vice President Engineering d’Airbus.

Robin Mannings, éminent futurologue indépendant, réfléchit à l’avenir en ces termes : “La plupart d’entre nous souhaite réduire l’encombrement du trafic, à la fois au sol et dans l’espace aérien, tout en améliorant le confort et les voyages. En outre, en 2050, nous nous attendons à avoir un accès permanent à un grand nombre de technologies et d’applications. Et dans le transport aérien, la "souplesse" sera devenue le nouveau leitmotiv, tandis que nous choisirons, en tant que passagers, nos niveaux de vitesse ou de luxe à bord de "vaisseaux aériens".”

D’autres projets futuristes d’Airbus présentent des avant-projets orientés vers des aménagements avion radicalement différents. Dans ‘The Future, by Airbus’, l’avionneur envisage des sièges transformables, fabriqués avec des matériaux auto-nettoyants et écologiques, qui changent de forme pour s’ajuster parfaitement ; des parois qui deviennent transparentes en appuyant sur un bouton, permettant d’avoir une vision à 360° du paysage ; et des projections holographiques de décors virtuels, qui permettront aux voyageurs de transformer leur cabine privée en bureau, en chambre ou en jardin zen !

Les sources d’énergie "verte" telles que les piles à combustible, les panneaux solaires ou même notre propre énergie corporelle, pourraient être utilisées pour alimenter certains systèmes sur les avions de demain. Si les ingénieurs aéronautiques continuent à utiliser la nature comme source d’inspiration, certains de ces avions pourraient même voler en formation à la manière des oiseaux, ce qui permettrait de réduire la trainée, la consommation de carburant et par conséquent les émissions.

Au-delà de la nature, Airbus réfléchit à ce que seront les passagers de 2050 pour y puiser son inspiration et entrer dans une nouvelle ère de 40 années d’innovation. Vendredi, c’est le Futures Day au salon de Farnborough, et l’objectif du programme d’activités de la journée est d’obtenir l’engagement des jeunes. Airbus organise des groupes de réflexion pour connaître les attentes de la génération future en matière de transport aérien. Le même jour, s’ouvrent les inscriptions au concours "Fly Your Ideas" d’Airbus – une compétition mondiale qui met en lice des étudiants, afin de développer de nouvelles idées pour une industrie aéronautique plus respectueuse de l’environnement. L’équipe gagnante recevra le premier prix de 30 000 euros ; l’équipe dauphine recevra 15 000 euros.

no news in this list.