L’A320 d’Airbus équipé de Sharklets effectue son premier vol d’essai avec succès

L’A320 d’Airbus équipé de Sharklets effectue son premier vol d’essai avec succès

Débuts réussis d’une campagne axée sur les économies de carburant

30 November 2011 Press Release

Airbus a effectué le premier vol de l’A320 de développement (MSN 001) équipé de ‘Sharklets’, dispositifs d’extrémité de voilure. Cet événement marque le début de la campagne d’essais en vol destinée à rassembler des données en vue d’affiner les lois de pilotage, en préparation de la certification et la validation des performances.

Les Sharklets, qui mesurent près de 2,5 mètres de haut, viendront remplacer les dispositifs d’extrémité de voilure actuels. Proposés en option sur les avions neufs, les Sharklets ont été spécialement conçus pour les appareils de la famille A320 d’Airbus, afin de permettre une réduction de la consommation de carburant de quelque 3,5 pour cent, ce qui correspond à une réduction d’émissions de CO2 annuelle d’environ 700 tonnes par avion, soit la quantité générée annuellement par 200 voitures. Ces dispositifs d’extrémités de voilure permettront également d’augmenter les performances des appareils.

“La chasse aux économies de carburant est ouverte pour Airbus, afin de réduire la facture des compagnies aériennes en carburant ainsi que les émissions de CO2”, a déclaré John Leahy, Chief Operating Officer, Customers d’Airbus. “Mieux vaut agir que parler ; avec le début des essais en vol de cet avion équipé de Sharklets aujourd’hui, nous franchissons une autre étape décisive en vue d’une aviation plus respectueuse de l’environnement.”

Un an après son lancement, la famille A320neo a enregistré près de 1 500 commandes et engagements d’achat émanant de 26 clients. Tous les appareils de cette famille seront équipés de Sharklets, qui, avec de nouveaux réacteurs, permettront une réduction de 15 pour cent de la consommation de carburant.

Airbus prévoit un doublement de la flotte mondiale de monocouloirs à plus de 23 000 appareils d’ici 2030, avec une croissance annuelle moyenne de 3,4 pour cent. Ce développement nécessitera quelque 19 200 livraisons de monocouloirs neufs pour répondre à la croissance et au remplacement des appareils vieillissants. Grâce aux quelque 250 millions d’euros qu’Airbus investit annuellement dans la seule optimisation de ses monocouloirs, la famille A320 est en bonne position pour occuper une place de leader sur ce marché.

Airbus, principal avionneur mondial, offre la famille la plus moderne et efficiente d’appareils de 100 à plus de 500 sièges. Airbus, dont le siège se trouve à Toulouse, est une société EADS.