La Commission Européenne, Airbus, des compagnies aériennes & des producteurs de biocarburants signent un accord sur les biocarburants pour l’aviation

La Commission Européenne, Airbus, des compagnies aériennes & des producteurs de biocarburants signent un accord sur les biocarburants pour l’aviation

Cette initiative multisectorielle cible deux millions de tonnes de biocarburant pour l’aviation d’ici 2020

22 June 2011 Press Release

La Commission Européenne, Airbus, des compagnies aériennes européennes majeures et les producteurs européens de biocarburants ont lancé une nouvelle initiative du plus grand intérêt pour l’industrie, dont le but est l’accélération de la commercialisation des biocarburants pour l’aviation en Europe.

Cette initiative, baptisée “Biofuel Flightpath”, est une feuille de route composée d’étapes clairement définies, ciblant une production annuelle de deux millions de tonnes de biocarburant produit durablement pour l’aviation d’ici 2020. Ce biocarburant sera produit en Europe à partir de matières premières européennes, et bénéficie du support de Günther Oettinger, Commissaire Européen, de Tom Enders, Président et CEO d’Airbus, de compagnies aériennes européennes majeures et d’un certain nombre de producteurs de biocarburants établis.

Le “Biofuel Flightpath” exige des différents membres qu’ils s’engagent à soutenir et promouvoir la production, le stockage et la distribution de biocarburants “drop-in” (ne nécessitant aucune modification) produits durablement pour une utilisation dans l’aviation, et qu’ils s’engagent à atteindre une production et une consommation de deux millions de tonnes d’ici 2020. La feuille de route cible également la mise en place de mécanismes financiers en vue de soutenir la construction d’usines industrielles avancées pour la production de biocarburants, les premières du genre.

“C’est l’occasion unique de créer une joint-venture industrielle inédite à ce jour, dont le but est la production de biocarburants durables destinés à des opérations commercialement compétitives. C’est pourquoi la Commission soutient sans réserve tous les efforts déployés pour atteindre ce but, et est prête à participer activement à sa réussite. Cette initiative est parfaitement alignée sur notre Plan Stratégique Européen pour les Technologies Energétiques”, a déclaré Günther Oettinger, Commissaire Européen à l’Energie.

“Airbus soutient les actions en vue de l’accélération du processus de commercialisation de biocarburants durables pour leur utilisation dans l’aviation. Notre rôle de catalyseur consiste à rassembler les différentes parties prenantes, comme les producteurs de biocarburants établis, les compagnies aériennes et les législateurs, au sein de chaînes de valeur afin d’atteindre notre objectif commun plus rapidement. Ce n’est qu’en coopérant que nous pourrons réaliser notre ambitieux objectif : faire de l’aviation un moyen de transport véritablement durable”, a déclaré Tom Enders.

"L’adaptation des biocarburants à l’aviation a été prouvée et a donné lieu à une opportunité extraordinaire de réduire considérablement l’empreinte carbone du transport aérien. Le déploiement de biocarburants durables ne sera possible que dans le cadre d’une vision et d‘objectifs partagés par les producteurs, les utilisateurs et les législateurs. Avec la mise en place de cet ambitieux “Biofuel Flightpath”, l’Europe lance un signal positif en vue de l’émergence d’une chaîne d’approvisionnement européenne“, a commenté Pierre-Henri Gourgeon, CEO d’Air France-KLM.

"Les biocarburants pour l’aviation sont aujourd’hui faisables sur le plan technique, et notre secteur biocarburants est prêt à tenir les objectifs exposés dans le “Biofuel Flightpath”en vue de leur commercialisation. En collaboration avec les compagnies aériennes et les organismes publics concernés, nous parviendrons à créer des business case viables et financièrement compétitifs pour la production et l’utilisation de biocarburants produits durablement, destinés à l’aviation”, a précisé Marcell Ulrichs, CEO de CHOREN Industries. "Nous nous sommes engagés à tout mettre en œuvre afin de permettre à la communauté aéronautique mondiale de réduire son empreinte carbone et sa dépendance sur le pétrole."

Le “Biofuel Flightpath” vise notamment les objectifs suivants :
• Faciliter l’élaboration de standards pour les biocarburants “drop-in” et leur certification.
• Travailler en étroite collaboration avec l’ensemble de la chaîne d’approvisionnement afin de mettre en place une certification de durabilité acceptée dans le monde entier.
• Faciliter la production de biocarburants dédiés à l’aviation, à un coût raisonnable, en établissant des engagements concrets de livraison et d’achat de ces biocarburants.
• Promouvoir des mesures législatives appropriées en vue d’assurer l’adoption par le secteur de l’aviation de biocarburants paraffiniques.
• Accélérer la recherche et l’innovation dans le domaine des technologies avancées liées aux biocarburants, y compris les algues.
• Mettre en place des structures de financement afin de faciliter le lancement de projets pour la production de biocarburants durables.
• Promouvoir publiquement les avantages résultant du remplacement du kérosène par des biocarburants durables.

Le Biofuel Flightpath, accompagné d’un document technique explicatif, est accessible sur le site DG ENER : http://ec.europa.eu/energy/technology/initiatives/initiatives_en.htm nos communiqués de presse et photos sont disponibles sous www.airbus.com/presscentre. Vous pouvez également nous suivre sur Twitter @Airbus.

Tous

Note aux rédacteurs :

Outre les organisations mentionnées ci-dessus, Lufthansa et British Airways pour les compagnies aériennes, et Neste Oil et UOP/Honeywell pour les producteurs de biocarburants, ont fait partie de l’équipe de base chargée d’élaborer le Biofuel Flightpath.