JetBlue signe une commande ferme portant sur 40 A320neo

JetBlue signe une commande ferme portant sur 40 A320neo

Ce contrat formalise l’engagement d’achat annoncé en juin

27 October 2011

JetBlue Airways a finalisé sa commande ferme portant sur 40 A320neo (new engine option), préalablement annoncée en juin, à l’occasion du Salon du Bourget. La compagnie n’a pas encore annoncé le choix de la motorisation de ces appareils. Dans le cadre de ce contrat, JetBlue confirme également le remplacement de 30 des A320 déjà commandés, par des A321 de plus grande capacité dotés de ‘Sharklets’, grands dispositifs d’extrémités de voilure. Au total, les commandes JetBlue portent à l’heure actuelle sur 40 A320neo, 30 A321 et 22 A320.

“Nous avons démarré nos opérations avec des appareils Airbus il y a près de 12 ans, et la famille A320 est depuis lors le fer de lance de notre flotte, très appréciée de nos passagers et de nos équipages”, a déclaré Mark Powers, Chief Financial Officer de JetBlue Airways. “Notre business model s’appuie sur une stratégie de croissance durable, axée notamment sur la maîtrise des coûts et sur l’assurance d’un confort de voyage optimal pour nos clients. Nous sommes certains que notre flotte d’A320neo répondra à ces exigences.”

“Nos obligations environnementales et la hausse des prix des carburants exigent de notre industrie qu’elle continue à optimiser son offre et ses opérations ; l’A320neo permettra à JetBlue d’atteindre ces objectifs”, ajoute John Leahy, Chief Operating Officer Customers d’Airbus. “Cette nouvelle commande d’A320neo démontre que le management de JetBlue sait reconnaître les atouts de ces appareils, et comprend à quel point ils seront bénéfiques pour leur compagnie et leurs clients.”

La famille A320neo se vend à un rythme record depuis son lancement fin de 2010, avec plus de 1 200 commandes et engagements d’achat. Les nouveaux A319, A320 et A321 offrent le choix entre deux nouvelles motorisations : PurePower PW1100G de Pratt & Whitney ou LEAP-X de CFM International. Ces appareils sont également équipés de ‘Sharklets’, grands dispositifs d’extrémités de voilure. Ces deux innovations permettent une réduction de 15 pour cent de la consommation de carburant, représentant une réduction annuelle de dioxyde de carbone de 3 600 tonnes par avion.