Airbus approuve la nouvelle norme de bruit

L’industrie réduit de sept décibels supplémentaires le bruit des avions

25 February 2013 Press Release

Le Comité de la protection de l’environnement en aviation (CAEP) de l’OACI (Organisation de l’Aviation Civile Internationale) a adopté de nouvelles règles plus strictes sur les niveaux de bruit des avions civils. Lors de la réunion du CAEP qui s’est tenue la semaine dernière, le comité a pris la décision de réduire de sept décibels la norme actuelle. Cette nouvelle norme stricte de bruit adoptée par le CAEP de l’OACI sera présentée courant 2013 au Conseil de l’OACI pour revue finale et approbation. Cette nouvelle norme prendra effet au 31 décembre 2017. 

“Au cours des 40 dernières années, Airbus a déployé d’immenses efforts pour réduire le bruit à la source et offrir les avions les plus silencieux du marché. Cette nouvelle norme ouvre la voie à une avancée majeure de l’industrie aéronautique civile mondiale dans son traitement proactif de la protection de l’environnement”, a déclaré Fabrice Brégier, Président et CEO d’Airbus. 

Pour Airbus, l’innovation et les technologies sont des éléments essentiels pour produire des avions affichant des émissions et des niveaux de bruit réduits, capables de transporter une charge marchande maximale sur un rayon d’action optimal. Tous les avions de développement d’Airbus (NEO et A350XWB) sont conçus pour être en conformité avec cette nouvelle norme de bruit. En outre, Airbus poursuit ses travaux en vue de développer de nouvelles solutions pour réduire encore davantage le niveau sonore opérationnel de ses appareils.

En outre, plusieurs fonctionnalités sont disponibles, notamment la procédure NADP (Automatic Noise Abatement Departure Procedure) qui optimise la poussée et la trajectoire de vol pour réduire les niveaux de bruit au-dessus des zones à forte densité de population. 

Au Royaume-Uni, où la réglementation sur le bruit est la plus stricte du monde, un prix a été attribué à l’A380 en 2012 par la Noise Abatement Society, reconnaissant son faible niveau de bruit.

L’A380 transporte 42 pour cent de passagers en plus que son concurrent le plus proche, mais produit moitié moins de nuisance sonore au décollage, et trois à quatre fois moins à l’atterrissage. L’A350 XWB, qui offre la meilleure performance environnementale sur le marché des long-courriers, dispose d’une marge pouvant atteindre 16 décibels par rapport à la réglementation actuelle. 

Airbus, l’un des principaux avionneurs mondiaux, offre la gamme de produits la plus moderne et la plus complète sur le marché des avions civils de 100 à plus de 500 sièges. Depuis la mise en ligne de son premier appareil, Airbus intègre des technologies innovantes dès qu’elles sont disponibles, et a vendu plus de 12 400 appareils à près de 350 clients dans le monde, dont plus de 7 600 ont d’ores et déjà été livrés. Airbus, dont le siège se trouve à Toulouse, est une société EADS.