Airbus active son “Plan B” pour les batteries de l’A350 XWB

Retour à la technologie nickel-cadmium

15 February 2013 Press Release

Airbus est confiant dans la robustesse et la sécurité de l’architecture des batteries principales au lithium-ion (Li-ion) que l’avionneur a développée avec Saft et qualifiée pour l’avion A350 XWB. Le programme d’essais en vol de l’A350 XWB se poursuivra comme prévu avec les batteries principales Li-ion qualifiées.

Toutefois, les causes fondamentales des deux incidents récents impliquant des batteries Li-ion restent à ce jour, et en l’état de nos connaissances, inexpliquées. Dans ce contexte et afin de garantir le calendrier du programme, Airbus a décidé d’activer son “Plan B” et de revenir au nickel-cadmium pour ses batteries principales - technologie éprouvée et maîtrisée - pour l’entrée en service de son programme A350 XWB. Airbus considère qu’il s’agit là de la meilleure option possible dans l’intérêt de l’exécution du programme et de la fiabilité operationnelle de l’A350 XWB.

Parallèlement, Airbus a lancé des études de maturité supplémentaires sur le comportement des batteries principales Li-ion en conditions d’exploitation aéronautique et tirera naturellement toutes les conséquences des résultats de l’enquête officielle actuellement en cours.

En prenant cette décision à ce stade du programme, Airbus ne prévoit pas d’impact sur le calendrier d’entrée en service de l’A350 XWB.