Air France et Airbus réalisent le vol commercial le plus respectueux de l’environnement

Air France et Airbus réalisent le vol commercial le plus respectueux de l’environnement

Réduction de moitié des émissions de CO2

13 October 2011 Press Release

Air France et Airbus ont effectué le vol commercial le plus respectueux de l’environnement au monde, au cours duquel ont été associées les toutes dernières technologies en matière de carburant et de gestion du trafic aérien. Ce vol au départ de Toulouse-Blagnac et à destination de Paris-Orly, réalisé par un Airbus A321, a permis de démontrer que le CO2 émis a été divisé par deux comparé à un vol standard.

Ce vol commercial (AF6129) a associé pour la première fois un mélange de biocarburant (à hauteur de 50 pour cent pour chaque réacteur), une gestion optimisée du trafic aérien (ATM) et l’efficience de l’Approche en Descente Continue, ou CDA (Continuous Descent Approach), en vue de réduire les émissions de CO2.

L’association de ces technologies a permis de réduire de moitié les émissions globales de CO2, soit 54 grammes par passager-kilomètre, ou l’équivalent d’une consommation de 2,2 litres de carburant par passager sur 100 kilomètres.

“Nous sommes fiers du succès de ce projet innovant, qui est une synthèse de nos nombreuses initiatives dans le domaine du développement durable. Ce vol respectueux de l’environnement, entièrement optimisé, est une autre preuve de l’engagement d’Air France à faire coexister la croissance du transport aérien et des émissions contrôlées de Co2”, a déclaré Bertrand Lebel, Directeur Général adjoint organisation et développement durable d’Air France.

“Ce vol est l’exemple parfait de la démarche globale d’Airbus, axée sur une réduction continue de l’empreinte CO2 des avions”, a commenté Andrea Debbane, Head of Environmental Affairs d’Airbus. “Il ne s’agit pas simplement d’un vol utilisant du biocarburant, mais du premier vol au cours duquel sont mis en pratique certains éléments de la feuille de route d’Airbus : les biocarburants, des ATM optimisés, une navigation respectueuse de l’environnement.”

Le biocarburant est une solution pour la réduction des émissions globales de CO2. La stratégie d’Airbus en matière de carburants alternatifs repose sur l’accélération de leur commercialisation par la mise en place de chaînes de valeur de biocarburants durables. Grâce à différents vols d’essai et à une collaboration avec les organismes chargés du développement de normes carburant (ASTM et DefStan), l’utilisation de mélanges contenant 50 pour cent de biocarburants est aujourd’hui autorisée sur les vols commerciaux.

Un système ATM plus efficient pourrait également contribuer à réduire le volume de carburant consommé par chaque avion et, en conséquence, ses émissions de CO2. Airbus soutient pleinement le processus de rationalisation de l’ATM et a créé une nouvelle filiale dénommée “Airbus ProSky”, dédiée au développement et au support de systèmes avancés de gestion du trafic aérien (ATM), en vue d’atteindre la meilleure efficience opérationnelle grâce à des itinéraires plus directs permettant d’obtenir une réduction d’environ 10 pour cent de la consommation des appareils, ainsi que des réductions significatives des émissions de CO2 et de bruit.   

La procédure CDA est de plus en plus utilisée comme un moyen de réduire la consommation de carburant. Au cours d’une approche CDA, la descente de l’avion s’effectue en continu, évitant les différents paliers qui précèdent l’approche finale. Cette procédure permet une poussée des réacteurs bien plus faible et, de ce fait, une consommation de carburant bien inférieure.