IAG et British Airways choisissent l’A350

L’A350-1000 jouera un rôle majeur dans la future flotte long-courrier de British Airways

23 April 2013

International Airline Group (IAG) et British Airways ont signé un Protocole d’Accord portant sur l’acquisition de 18 A350-1000 d’Airbus, assortie de 18 options, à la suite d’un processus de sélection rigoureux, dans le cadre de la stratégie de modernisation et de renouvellement de la flotte d’appareils long-courriers de la compagnie.

IAG, propriétaire de British Airways et d’Iberia, a négocié des conditions commerciales et réservé des créneaux de livraison pouvant mener à des commandes fermes pour Iberia. Ces commandes fermes ne seront passées que lorsqu’Iberia affichera une croissance rentable, après s’être restructurée et lorsque ses coûts auront été réduits.

Le choix de l’A350-1000 fait suite à la décision annoncée par British Airways en 2007 de faire l’acquisition de 12 A380 d’Airbus, dont le premier exemplaire lui sera livré cet été. Exploiter conjointement l’A380 et l’A350 représente un réel avantage pour les compagnies leaders dans le monde. Elles peuvent ainsi adapter leur capacité, en fonction de la demande, sur toutes leurs lignes.

“L’A350-1000 apportera de nombreux avantages à notre flotte. Sa taille et son rayon d’action conviendront parfaitement à notre réseau actuel, et avec des coûts unitaires inférieurs, nous avons l’opportunité de desservir un nouvel éventail de destinations de façon rentable. Cela apportera non seulement une plus grande souplesse à notre réseau, mais dotera également nos clients d’un plus grand choix”, a déclaré Willie Walsh, Chief Executive d’IAG.

Airbus applique à l’ensemble de ses familles d’appareils une approche qui permet d’obtenir le plus haut degré de communité entre tous ses appareils en termes de cellules, systèmes de bord, postes de pilotage et qualités de vol. Ces caractéristiques permettent de réduire considérablement les coûts d’exploitation des compagnies. En outre, moyennant une formation supplémentaire de courte durée seulement, les pilotes peuvent être affectés indifféremment à l’un de ces appareils pour une plus grande rentabilité.

“Il s’agit d’une annonce importante émanant de l’une des compagnies aériennes les plus respectées et les plus influentes au monde”, a pour sa part ajouté John Leahy, Chief Operating Officer, Customers d’Airbus. “L’A380 et l’A350 sont parfaitement adaptés à l’exploitation de lignes long-courriers dans un plus grand respect de l’environnement, preuve de leur leadership environnemental. Nous sommes très heureux que British Airways, dans le cadre de son développement dans le monde, ait opté pour des A350, qui arboreront sa livrée emblématique.”

L’A350-1000 est l’appareil de plus grande capacité de la famille A350-XWB (Xtra Wide-Body) pouvant transporter jusqu’à 350 passagers dans un aménagement tri-classe, sur des distances allant jusqu’à 15 500 km (8 400 nm). La famille A350 XWB comprend également l’A350-900 et l’A350-800 d’une capacité respective de 314 et 270 passagers, permettant aux compagnies d’opter pour l’appareil répondant le mieux aux besoins de leur réseau, et garantir ainsi un potentiel optimal de recettes. Par rapport à leur concurrent le plus proche, les appareils de la famille A350 XWB affichent une consommation de carburant inférieure de 25 pour cent.

British Airways exploite actuellement 112 appareils de la famille A320 au total. C’est l’une des seules compagnies au monde à exploiter l’ensemble des membres de la famille A320 (A318, A319, A320 et A321). British Airways est devenu un utilisateur Airbus en 1988, date à laquelle le transporteur a commencé à exploiter l’A320. L’A319 est venu rejoindre la flotte de la compagnie en 1999 et l’A321 en 2004. 

Twitter feed