Airbus, EADS EFW et ST Aerospace finalisent l’accord relatif au programme de conversion A330P2F

21 May 2012 Press Release

• Lancement industriel prévu avant la fin de l’année
• Développement du portefeuille d’avions cargos d’Airbus

Airbus, ST Aerospace et EADS EFW ont finalisé l’accord de coopération portant sur le lancement du programme de conversion de l’A330 passagers en version cargo (P2F). Cette finalisation fait suite au protocole d’accord annoncé à l’occasion du Salon Aéronautique de Singapour en février dernier, qui avait posé les bases du projet et autorisé le lancement commercial (’Authorisation to Offer’) pour l’A330P2F.

ST Aerospace est chargé de la partie développement et engineering de l’A330P2F, en collaboration avec Airbus et EADS EFW, tandis qu’EADS-EFW pilotera la phase industrielle et sera chargé des activités marketing et commerciales, soutenu par Airbus. La majorité des conversions seront réalisées sur le site d’EADS EFW de Dresde, en Allemagne, et toute capacité supplémentaire pouvant s’avérer nécessaire sera assurée par ST Aerospace.

“Il existe une forte demande de la part des companies aériennes pour un programme de conversion d’A330 passagers en avions cargo très prisés,” a déclaré Tom Williams, EVP Programmes d’Airbus. “Avec ST Aerospace et notre partenaire EADS EFW, nous disposons d’une alliance parfaite pour offrir à nos utilisateurs efficience, régularité technique en exploitation et rentabilité.”

Le programme A330P2F porte sur deux versions de l’A330 : l’A330-200P2F et l’A330-300P2F de plus grande capacité, particulièrement adapté aux opérations des intégrateurs et des transporteurs express grâce à sa capacité volumétrique élevée pour l’emport de fret à plus faible densité. Parallèlement, l’A330-200P2F sera optimisé pour le transport de fret à plus haute densité et un rayon d’action plus important. La mise en service du premier A330P2F est prévue en 2016.

Aux côtés de l’A330-200F produit par Airbus et actuellement en service, le programme de conversion cargo A330P2F permettra également d’optimiser et de maintenir la valeur résiduelle des appareils de la famille A330 en prolongeant leur vie économique.

La demande en avions cargo sur les 20 prochaines années est estimée à quelque 2 700 appareils, et près de la moitié portera sur des appareils de moyenne capacité, dont 900 conversions. Répondant à ces critères, l’A330-200P2F et l’A330-300P2F, dotés de technologies avancées, respectueux de l’environnement et conformes aux exigences des utilisateurs en matière de coût d’investissement, seront un choix privilégié.

Airbus, premier avionneur mondial, offre les appareils les plus avancés et efficients de leur catégorie, depuis la famille de monocouloirs A320 jusqu’à l’appareil de plus grande capacité au monde, l’A380. Airbus dispose de bureaux d’études et de sites de fabrication en France, en Allemagne, au Royaume-Uni et en Espagne, ainsi que de filiales aux Etats-Unis, en Chine, au Japon et au Moyen-Orient. Airbus, dont le siège social se trouve à Toulouse, est une société EADS.

Twitter feed