In order to give you a better service Airbus uses cookies. By continuing to browse the site you are agreeing to our use of cookies I agree

Search
Newsroom
Search
Newsroom
30 March 2017
Commercial Aircraft

La flotte d'avions en Amérique Latine va plus que doubler au cours des 20 prochaines années

Résumé

Les prévisions globales de marché d'Airbus prévoient une demande de 2 500 avions neufs pour la région

Entre 2016 et 2035, l'Amérique Latine aura besoin de 2 570 avions passagers et cargo neufs, dont 2 030 monocouloirs et 540 gros-porteurs, d'une valeur estimée à 350 milliards de dollars. Selon les dernières prévisions globales de marché présentées à l'occasion du Salon International de l'Aéronautique du Brésil par Rafael Alonso, Président d'Airbus pour l'Amérique Latine et les Caraïbes, la flotte d'avions passagers et cargo d'Amérique Latine dépassera les 3 000 appareils au cours des 20 prochaines années, soit plus du double de la flotte en service à ce jour. 
L'un des facteurs contribuant à cette demande est l'augmentation du trafic passagers en Amérique Latine qui, selon les prévisions, connaîtra d'ici 2035 une croissance annuelle moyenne similaire à la croissance mondiale, de l'ordre de 4,5 pour cent. Ce taux de croissance repose sur une hausse de 3,8 pour cent du trafic entre l'Amérique Latine et d'autres continents, et de 4,9 pour cent du trafic national et intra-régional, au cours des 20 prochaines années. Les classes moyennes d'Amérique Latine, qui compteront un demi-milliard de personnes d'ici 2035, soit plus du double qu'en 2006, contribueront également à l'accélération de cette croissance.   
“Nous sommes convaincus que l'Amérique Latine connaîtra une croissance soutenue à long terme, entraînant une très forte demande pour les monocouloirs", a déclaré Rafael Alonso. “En outre, la famille A320neo, d'ores et déjà en service au sein de compagnies majeures d'Amérique Latine, reste parfaitement adaptée pour répondre à la croissance future de la région et aux exigences de rentabilité, en raison de ses hauts niveaux de performance et de confort.”  
“Au cours des 20 prochaines années, l'Amérique Latine connaîtra également une augmentation du nombre de transporteurs low-cost sur ses principaux marchés tels que la Colombie, le Chili et le Pérou", a ajouté Alonso. “Ce business model aura un impact sur la dynamique du marché au cours des années à venir, notamment au niveau des vols nationaux et intra-régionaux. Il est également prévu qu'à l'avenir les transporteurs de la région connaîtront une hausse de leurs activités liée au développement de lignes intra-régionales, dont le potentiel est actuellement moins exploité en Amérique Latine que dans d'autres régions.” 
Au Brésil, où l'industrie de l'aviation contribue pour plus de 32 milliards de dollars au PIB, les flottes desservant le pays nécessiteront plus de 1 400 appareils d'ici 2035 afin de répondre à la demande du marché. Cette évolution résultera d'une plus forte propension des Brésiliens à voyager (doublement du nombre de vols par personne), et de l'accélération de la croissance du trafic qui, selon les prévisions, atteindra 4,8 pour cent par an au cours des 20 prochaines années, bien au-delà des taux régionaux et mondiaux. 
Avec plus de 1 000 commandes d'avions et près de 450 restant à livrer, quelque 650 appareils Airbus sont actuellement exploités en Amérique Latine et dans les Caraïbes, soit 53 pour cent de la flotte en service. Depuis 1990, Airbus a enregistré plus de 60 pour cent des commandes nettes dans la région et, au cours des dix dernières années, a triplé sa flotte en service en Amérique Latine. 

Airbus selects Shenzhen for its China Innovation Centre

en

Hawaiian Airlines becomes new operator of the A321neo

en

Airbus Foundation launches The Little Engineers programme in India to inspire young minds

en
Back to top