In order to give you a better service Airbus uses cookies. By continuing to browse the site you are agreeing to our use of cookies I agree

Search
Newsroom
Search
Newsroom
07 December 2015
Helicopters

Les forces armées allemandes prennent livraison de leurs deux premiers hélicoptères H145M

1871

Airbus Helicopters delivers the first two H145M to the German Armed Forces
Airbus Helicopters delivers the first two H145M to the German Armed Forces
08 December 2015

Airbus Helicopters delivers the first two H145M to the German Armed Forces

Résumé

<li>Le H145M est la version militaire de l’hélicoptère multi-rôles éprouvé H145<br/>d’Airbus Helicopter


Donauwörth — Airbus Helicopters a livré ce jour les deux premiers hélicoptères multi-rôles légers H145M (LUH SOF) commandés par l’armée allemande. Ces hélicoptères seront utilisés par les Forces d’intervention spéciales KSK (Kommando Spezialkräfte) de la Bundeswehr, qui sont stationnées à Laupheim, dans le Land de Bade-Wurtemberg (sud de l’Allemagne). La Bundeswehr a commandé 15 exemplaires de l’hélicoptère H145M, dont elle est le client de lancement.

« Associant des technologies de pointe, des performances exceptionnelles et de réelles capacités multi-rôles, le H145M répond aux exigences très strictes de nos clients militaires pour leurs missions actuelles », a déclaré Wolfgang Schoder, président d’Airbus Helicopters Allemagne. « Nous sommes très fiers de livrer ces hélicoptères conformément aux délais et à l’enveloppe budgétaire fixés. De la signature du contrat à la première livraison, seulement deux années se sont écoulées. Ce projet est une référence en matière de coopération entre la Bundeswehr, les pouvoirs publics et l’industrie. »

Le H145M est conçu à partir de la version civile du H145 entré en service à l’été 2014, et qui a récemment franchi le cap des 10 000 heures de vol réalisées par ses clients. Avec une masse maximale au décollage de 3,7 tonnes, il convient à un large éventail d’opérations militaires telles que le transport logistique, les opérations de recherche et sauvetage (SAR), la reconnaissance armée ou les évacuations sanitaires. Les hélicoptères H145M de la Bundeswehr sont équipés d’un dispositif de descente rapide sur corde pour les troupes, de crochets pour l’emport de charges sous élingue, de treuils, d’un canon latéral monté sur pivot, d’une protection balistique et d’un système de contre-mesures électroniques qui offrent de nouvelles capacités aux KSK pour l’exécution de leurs missions spéciales.

Cet hélicoptère a été conçu pour intervenir de jour comme de nuit, dans des conditions
météorologiques extrêmes et des reliefs difficiles. Sa panoplie d’équipements de mission comprend également un viseur de casque (HSMD) ainsi qu’un réservoir de carburant autoobturant. Doté de deux turbines Turbomeca Arriel 2E, l’hélicoptère H145M est équipé d’un système numérique de régulation des moteurs à pleine autorité (FADEC). Sa faible empreinte acoustique en fait l’hélicoptère le plus silencieux de sa catégorie.

En juin dernier, la Bundeswehr et Airbus Helicopters ont signé un accord global de services et d’assistance en coopération d’une durée de sept ans. Airbus Helicopters sera entre autres responsable de la gestion et de la mise en oeuvre des activités de maintenance et de réparation, de la fourniture de pièces détachées et du contrôle de navigabilité des appareils.
« Ce contrat de services complet en coopération apporte une réponse moderne et éprouvée aux exigences des Forces spéciales allemandes en assurant à leur flotte d’hélicoptères un niveau optimum de disponibilité et de fiabilité. Il garantit le niveau d’autonomie exigé par le KSK en situations de crise et sur les théâtres d’opérations militaires tout en s’appuyant sur les bonnes pratiques de la flotte mondiale civile d’hélicoptères H145 en matière de services et d’assistance », a déclaré Wolfgang Schoder.

Bénéficiant de la robustesse, des faibles coûts d’exploitation et de la disponibilité élevée de la famille civile H145, le H145M est équipé de la suite avionique numérique Helionix® incluant le pilote automatique 4 axes développé par Airbus Helicopters. En cours de mission, Helionix® apporte au pilote une assistance significative en lui fournissant intelligemment les bonnes informations au bon moment afin de réduire sa charge de travail. En réunissant les paramètres de vol pertinents sur des écrans séparés, cet outil assure une gestion de vol intuitive, optimise la conscience de la situation dans le poste de pilotage et accroît le niveau de sécurité en vol.

La famille d’hélicoptères H145 démontre sa valeur auprès de clients militaires depuis de nombreuses années. À titre d’exemple, les forces armées américaines ont commandé au total 427 exemplaires de l’hélicoptère UH-72A Lakota pour effectuer des missions de transport utilitaire et de formation. Tous ces appareils ont été livrés conformément au calendrier et au budget fixés, et affichent un taux moyen de disponibilité opérationnelle supérieur à 94 %.
A propos d’Airbus Helicopters

Airbus Helicopters est une division d’Airbus Group. La société apporte les solutions
– hélicoptères et services – les plus efficaces à ses clients qui servent les populations,
protègent, sauvent des vies et transportent les passagers dans des environnements
exigeants. Avec plus de 3 millions d’heures de vol par an, la flotte de la société compte
actuellement 12 000 hélicoptères opérés par plus de 3000 clients dans 152 pays.
Airbus Helicopters emploie plus de 23 000 personnes à travers le monde et a généré un chiffre d’affaire en 2014 de 6,5 milliards d’Euros. Conformément à la nouvelle identité de la société, entièrement intégrée dans Airbus Group, Airbus Helicopters a renommé la gamme de ses produits en remplaçant la désignation « EC » par « H ».
Your contact

Guillaume Steuer

Head of News & Media Relations Airbus Helicopters

Airbus Helicopters press team

External Communications

Gloria Illas

Media Relations Manager

Airbus A350-1000 receives EASA and FAA Type Certification

en

Singapore Airlines selects Airbus for A380 retrofit programme

en

Airbus selects Shenzhen for its China Innovation Centre

en
Back to top