In order to give you a better service Airbus uses cookies. By continuing to browse the site you are agreeing to our use of cookies I agree

Search
Newsroom
Search
Newsroom
13 May 2015
Commercial Aircraft

Des drones effaroucheurs d’oiseaux et des consoles de jeu, sources d’inspiration pour l’aviation future

Résumé

Confrontation des idées portées par les étudiants à l’occasion de l’étape finale du concours bisannuel Fly Your Ideas d’Airbus, et remise du prix de 30 000 euros

Un revêtement de voilure capable de capter les vibrations naturelles pour alimenter les systèmes auxiliaires de bord, des drones capables de guider les oiseaux jusqu’à une aire de refuge (“Birdport”), et un système infrarouge qui s’inspire du concept des consoles de jeu, capable de détecter les obstacles potentiels pendant les opérations de roulage, sont quelques-unes des idées présentées par les étudiants retenus par Airbus dans le cadre de son concours Fly Your Ideas. Les cinq équipes finalistes vont à présent s’affronter en vue de gagner le jackpot de 30 000 euros. 
Ces idées inédites ont d’ores et déjà été sélectionnées parmi plus de 500 propositions soumises à l’occasion du concours étudiant bisannuel d’Airbus. Airbus, en partenariat avec l’UNESCO, a créé le concours Fly Your Ideas en vue d’inspirer la prochaine génération d’innovateurs et leur donner l’occasion de découvrir les opportunités passionnantes offertes par l’industrie de l’aviation. 
La diversité joue un rôle déterminant dans l’innovation et la performance, et les finalistes à l’affiche cette année sont les plus diversifiés de toute l’histoire du concours. Les cinq équipes finalistes sont composées d’étudiants de huit nationalités venus de neuf universités, qui réalisent des études en ingénierie et autres disciplines, et comptent un pourcentage d’étudiantes bien plus élevé que lors des éditions antérieures. 
En réponse aux problèmes majeurs auxquels est confrontée l’industrie de l’aviation, les idées proposées devaient porter sur l’un des six défis identifiés par Airbus, et proposer des solutions futures durables basées sur la croissance, l’efficience et les personnes, autant d’éléments essentiels pour assurer l’essor continu de l’industrie de l’aviation. 
Les cinq équipes finalistes, venues du Brésil, de Chine, du Japon, des Pays-Bas et du Royaume-Uni, seront bientôt en route vers Hambourg, en Allemagne, pour soutenir leurs idées le 27 mai devant des experts d’Airbus et de l’industrie, et tenter de remporter le premier prix. Les lauréats du deuxième prix se partageront la somme de 15 000 euros. 
Les équipes en lice sont :
Revêtement capable de capter l’énergie produite par les ‘bonnes vibrations’ – Equipe ‘MULTIFUN’, Delft University of Technology, Pays-Bas
Le projet MULTIFUN propose un dispositif capable de capter l’énergie des vibrations. Le concept mis en avant par l’équipe consiste dans un revêtement en composites recouvrant les ailes des avions, qui recueille l’énergie des vibrations naturelles ou des mouvements de flexion des ailes. Des panneaux en fibre piézo-électrique captent les charges électriques produites par chaque mouvement pendant le vol, quelle que soit son intensité, et stockent l’énergie générée dans des batteries intégrées dans le fuselage. Cette énergie est ensuite utilisée pour l’alimentation des systèmes auxiliaires de bord, comme par exemple l’éclairage et les systèmes de divertissement. Cette solution permet de réduire l’empreinte énergétique de l’appareil pendant le vol et pourrait même remplacer la totalité de la source d’énergie nécessaire pour les opérations au sol. 
Guidage des oiseaux vers une aire de refuge grâce à des drones (‘Birdport’) – Equipe ‘BIRDPORT’, The University of Tokyo, Japon
Le projet BIRDPORT propose le déploiement de plusieurs drones ou UAV (Unmanned Aerial Vehicles) afin de guider les oiseaux occupant une aire aéroportuaire vers une zone d’habitat proche et protégée. Ces drones s’appuient sur les principes de séparation, alignement et cohésion, en vue de regrouper les oiseaux et les dévier vers une aire de refuge, nommée “Birdport”, où des chants d’oiseaux et des leurres sont utilisés pour recréer un habitat naturel et sûr pour les oiseaux de la région. Ce système est conçu en vue d’assurer une importante réduction du nombre de collisions entre les avions et les oiseaux, et optimiser la disponibilité des avions.  
Système de guidage infrarouge inspiré du concept des consoles de jeu – Equipe AFT-BURNER-REVERSER, Northwestern Polytechnical University, Chine
Le projet AFT-BURNER-REVERSER applique la technologie de détection de mouvements d’une console de jeu sur un système de guidage avion, pour son utilisation pendant les opérations de roulage. Le modèle utilise l’information infrarouge et visuelle afin d’alerter le pilote et l’équipe au sol de la présence d’obstacles à haut risque. Le système est conçu en vue de réduire le temps d’escale des avions et les coûts engendrés par les dommages, permettant ainsi aux compagnies d’économiser des millions de dollars par an. 
Un chariot de traitement des déchets plus rapide– Team RETROLLEY, Université de São Paulo, Brésil
Le projet RETROLLEY propose un système de réduction du volume des déchets en vol et du temps nécessaire pour collecter et trier les déchets après un vol. Son but est d’accélérer les opérations des compagnies, notamment lors des vols court-courriers. Ce chariot est conçu par l’équipe pour trier et recycler intelligemment les déchets, tout en réduisant au minimum les volumes de film alu, de papier et de plastique, et en collectant les liquides résiduels. Ainsi, le poids des galleys peut être réduit de quelque 30 kg, assurant une réduction de la consommation de carburant et plus d’espace pour le stockage des rafraîchissements offerts en vol. 
Des opérations au sol sans fil et plus respectueuses de l’environnement – Equipe BOLLEBOOS, City University London, Royaume-Uni
BOLLEBOOS a présenté son système inédit WEGO, qui capte l’énergie générée pendant les opérations de roulage. Des émetteurs au sol, placés dans le revêtement de la piste juste au-dessous de l’appareil, transfèrent l’énergie électrique par induction vers un récepteur installé entre les roues du train avant. Ce système constitue une source d’énergie durable pour les opérations au sol, et permet de réduire de moitié les émissions de carbone.
Charles Champion, Executive Vice President Engineering d’Airbus a déclaré : “Je félicite les cinq équipes sélectionnées pour l’étape finale de notre concours. Depuis le lancement du concours, la compétition entre les équipes a été extrêmement forte, et elles peuvent toutes être fières d’être parvenues à cette dernière étape. Les concepts qu’elles nous ont présentés démontrent que la prochaine génération peut apporter des idées nouvelles au sein de notre industrie et contribuer à façonner le futur de l’aviation. Et c’est bien le but du concours Fly Your Ideas d’Airbus.” 
Flavia Schlegel, Sous-directrice Générale pour le Secteur des Sciences Exactes et Naturelle de l’UNESCO : “Nous sommes fiers de participer au concours Fly Your Ideas aux côtés d’Airbus. La diversité est un facteur essentiel pour stimuler l’innovation, et ce concours offre aux étudiantes et étudiants du monde entier, de tous milieux, l’opportunité d’offrir leur expertise individuelle dans leurs domaines respectifs, et de découvrir ce que peut être le futur de l’industrie de l’aviation. Nous souhaitons bonne chance à tous les finalistes pour cette dernière étape du concours.” 
L’équipe gagnante sera annoncée lors d’une cérémonie qui se tiendra à Hambourg le 27 mai. 
Le concours Fly Your Ideas s’inscrit dans le concept ‘The Future by Airbus’, illustrant la vision de l’avionneur relative à un transport aérien durable à l’horizon 2050.
Pour plus de détails et accéder aux vidéos montrant les réactions des finalistes à l’annonce des lauréats, consultez le site www.airbus-fyi.com
Notes aux rédacteurs
Le concours bisannuel Fly Your Ideas, organisé par Airbus en partenariat avec l’UNESCO, met les étudiants au défi de développer des idées nouvelles pour le futur de l’aviation. Ce concours est pour les étudiants l’occasion unique de mettre à l’épreuve les connaissances acquises et les résultats de leurs recherches en travaillant en collaboration avec une équipe de professionnels Airbus sur les défis concrets auxquels est confrontée l’industrie aéronautique. Fly Your Ideas offre aux étudiants l’opportunité d’appliquer leur créativité dans un environnement d’apprentissage exceptionnel, qui les préparera à faire face à un marché de l’emploi hautement compétitif. Les étudiants peuvent choisir l’un des six thèmes suivants : Efficience, Expérience passagers, Energie, Croissance à coûts raisonnables, Croissance du trafic et Convivialité communautaire.
Principaux chiffres du concours Fly Your Ideas 2015 :
Au total, 518 équipes pluridisciplinaires, représentant 3 700 étudiants de 104 pays, ont soumis leurs projets avant la fin décembre 2014.
100 équipes ont été sélectionnées pour l’Etape 2, représentant 413 étudiants de 48 nationalités45% des équipes sont basées dans la région Asie-Pacifique, 35% en Europe et 15% en Amérique71% des équipes sont composées d’étudiantes et étudiants multi-disciplinaires, de différentes nationalitésLes étudiantes représentent près de la moitié des équipes.
Calendrier
Etape 1 (clôturée) : Du 1er septembre au 1er décembre 2014 – ouverte aux étudiants du monde entier. 
Chaque équipe devait être de préférence pluridisciplinaire ou afficher d’autres types de diversité, et proposer une nouvelle idée répondant à l’un des défis aéronautiques actuels.
Etape 2 : Du 5 janvier au 30 mars 2015 – seules les 100 meilleures équipes ont participé. 
A chaque équipe sont attribués un mentor et un expert Airbus, qui l’ont aidée à approfondir ses idées. 
Etape 3 : Démarrage le 29 avril 2015 – avec les 5 équipes finalistes
Les finalistes sont accueillis dans les locaux d’Airbus afin d’affiner leurs idées ainsi que leurs compétences en matière de présentation, avant de soumettre leurs concepts devant un jury composé d’experts.
Concours vidéo : Du 29 avril au 18 mai 2015. Huit équipes ont été retenues. 
Finale : 27 mai 2015 
Editions antérieures de Fly Your Ideas
A ce jour, plus de 15 000 participants, venus de plus de 600 universités de plus de 100 pays, ont participé.
Equipe lauréate 2013 : Equipe Levar de l’université de São Paulo, au Brésil. Suite à ses recherches sur la durabilité des employés au sein de l’industrie, l’équipe a proposé un système de chargement/déchargement des bagages adapté aux soutes des appareils, afin d’assurer une réduction de la charge de travail des bagagistes des aéroports grâce à une solution pneumatique s’inspirant des tables de hockey à coussin d’air.
Equipe lauréate 2011: Chine – L’équipe de Nanjing University of Aeronautics and Astronautics remporte la finale du concours avec son projet portant sur un système de génération d’énergie éolienne au sol utilisant les tourbillons générés par les avions au cours du décollage et de l’atterrissage. Xinyuan Zheng, porte-parole de l’équipe, a déclaré : “Notre participation au concours Fly Your Ideas 2011 d’Airbus a été une incroyable expérience pour nous, et nous sommes extrêmement fiers d’avoir été sélectionnés.
Equipe lauréate 2009 : Australie – L’équipe multinationale ‘Coz’, de l’université de Queensland, a remporté le premier prix en juin 2009. Son projet portait sur l’utilisation inédite de matériaux composites issus de fibres naturelles de ricin pour des applications en cabine. 
Equipes finalistes 2015:
1. Equipe ‘Aft Burner Reverser’, Northwestern Polytechnical University, Chine. Membres de l’équipe : 4 étudiants (3 hommes, 1 femme) ; tous originaires de Chine ; 2 étudiants en Ingénierie Aéronautique, 2 étudiants en Business/Finance ; tous niveau licence.
2. Equipe ‘Birdport’, The University of Tokyo, Japon. Membres de l’équipe : 5 étudiants (tous des hommes) ; 4 originaires du Japon, 1 originaire de Thaïlande ; étudiants en Ingénierie ; 2 niveau Master, 3 niveau licence.
3. Equipe ‘Multifun’, Delft University of Technology, Pays-Bas. Membres de l’équipe : 5 étudiants (tous des hommes) ; tous originaires d’Inde ; 1 étudiant en Ingénierie Aéronautique et 1 étudiants en Sciences Naturelles en Inde, à l’Institute of Science ; 1 étudiant en Sciences Naturelles au Royaume-Uni, à la City University de Londres ; 1 étudiant en Sciences Naturelles aux Etats-Unis, au Georgia Institute of Technology ; 1 étudiant en Sciences Naturelles aux Pays-Bas, à la Delft University of Technology ; 4 niveau PhD, 1 niveau Master.
4. Equipe ‘Retrolley’, Université de São Paulo, Brésil. Membres de l’équipe : 5 étudiants (3 hommes et 2 femmes) ;  tous originaires du Brésil ; tous étudiants en Ingénierie (1 au Royaume-Uni, à l’University of the Arts ; 1 en Italie à la Technical University de Milan ; 3 à l’Université de São Paulo, Brésil) ; tous niveau licence.
5. Equipe ‘Bolleboos’, City University de Londres, Royaume-Uni. Membres de l’équipe : 3 étudiantes (toutes des femmes) ; 1 originaire d’Espagne, 1 des Pays-Bas, 1 d’Italie ; 1 étudiante en Business/Finance/Management et 2 étudiantes en Ingénierie Aéronautique ; niveau PhD.
Back to top