In order to give you a better service Airbus uses cookies. By continuing to browse the site you are agreeing to our use of cookies I agree

Search
Newsroom
Search
Newsroom
24 September 2014
Commercial Aircraft

Les marchés émergents et l’urbanisation stimulent la croissance du trafic aérien

A320neo first flight crew after landing
Résumé

Plus de 31 000 avions neufs nécessaires ces 20 prochaines années, d’une valeur de 4 600 milliards de dollars

Il y a cent ans, en 1914, a eu lieu le vol transportant le premier passager payant au monde. Aujourd’hui, 32 millions de vols transportent trois milliards de passagers et 50 millions de tonnes de fret par an. A l’échelle mondiale, l’impact économique du secteur de l’aviation est estimé à 2 400 milliards de dollars par an. A ce jour, l’aviation, partie intégrante des activités professionnelles, du commerce et des échanges internationaux, est devenue une nécessité. Et la simplicité d’accès au transport aérien permet aux passagers de voyager à la demande. 
Selon les prévisions globales de marché  (GMF – Global Market Forecast) d’Airbus, le trafic passagers progressera de 4,7 pour cent par an au cours des 20 prochaines années (2014-2033), représentant une demande de quelque 31 400 avions passagers (de 100 sièges et plus) et avions cargo neufs, d’une valeur estimée à 4 600 milliards de dollars. La flotte passagers et cargo passera de 18 500 appareils à ce jour, à 37 500 d’ici 2033, soit près de 19 000 appareils supplémentaires. Quelque 12 400 avions passagers et cargo plus anciens et moins économes en carburant seront retirés du service. 
Les taux de croissance économique de marchés émergents tels que l’Asie, l’Amérique Latine, l’Afrique et le Moyen-Orient, surpassent ceux des régions plus développées du point de vue économique. Résultat, les classes moyennes asiatiques verront leur nombre quadrupler d’ici 2033 alors que globalement elles doubleront (de 33% à 63% de la population mondiale). En raison d’une urbanisation accrue et d’une concentration des richesses, le nombre des ‘aviation mega-cities'* doublera, passant à 91. Ces mégapoles deviendront des centres de création de la richesse mondiale, représentant 35 pour cent du PIB mondial, et plus de 95 pour cent des vols long-courriers dans le monde s’effectueront au départ et à destination de ces mégapoles ou passeront par celles-ci. 
Dans les économies avancées, les flux de trafic international connaîtront la hausse la plus rapide. Dans les économies émergentes, comme l’Amérique Latine, l’Afrique et l’Asie-Pacifique, la hausse la plus rapide concernera les flux de trafic intra-régional et domestique. L’Inde par exemple, grâce à la stimulation d’un trafic aérien moderne, associée à une accessibilité accrue, enregistrera la croissance la plus rapide en termes de flux domestiques, et se positionnera d’ici 2033 parmi les 10 marchés les plus importants du monde.  
“La croissance de l’aviation est impressionnante et nos dernières prévisions confirment sa croissance à long terme”, a déclaré John Leahy, Chief Operating Officer Customers d’Airbus. “Certes, les régions ‘historiques’ de l’aviation, tels que l’Europe et l’Amérique du Nord, poursuivront leur croissance, mais l’Asie, et avec elle les marchés émergents, se distingueront du reste du monde par leur forte dynamique de développement. Cette tendance en matière de croissance est confirmée par le trafic intérieur chinois qui deviendra le marché numéro 1 de l’aviation dans le monde au cours des 10 prochaines années”. 
Sur le marché des gros-porteurs, Airbus prévoit le maintien de la tendance en faveur des appareils de plus grande capacité, utilisés pour assurer les vols long-courriers, et également pour desservir un nombre croissant de destinations régionales et domestiques. Airbus prévoit ainsi une demande de près de 9 300 gros-porteurs passagers et cargo d’une valeur estimée à quelque 2 500 milliards de dollars sur les 20 prochaines années, soit 30 pour cent du nombre total d’avions neufs livrés au cours de cette période, représentant 55 pour cent en termes de valeur. 
“Nous observons une croissance particulièrement forte dans la catégorie des gros-porteurs biréacteurs tels que nos A350 XWB et A330neo. La demande dépasse l’offre pour ces appareils de nouvelle génération, notamment sur la période de 2017 à 2022 et au-delà. Bien sûr, nous étudions les possibilités d’augmenter la production de ces deux appareils,” a ajouté John Leahy. Le premier A350 XWB sera livré avant la fin de l’année et le premier A330neo en 2017.
La demande de gros-porteurs inclura quelque 7 800 bicouloirs de 250 à 400 sièges, et quelque 1 500 appareils de très grande capacité, pouvant accueillir plus de 400 passagers sur les lignes les plus fréquentés. En raison d’une croissance supérieure à la moyenne et de la concentration des populations autour des villes, près de la moitié des nouveaux appareils passagers gros-porteurs seront destinés à des transporteurs basés dans la région Asie-Pacifique, suivie du Moyen-Orient (16%t), de l’Europe (15%) et de l’Amérique du Nord (9%). 
Airbus sera particulièrement bien placé pour capter une part prépondérante du marché des gros-porteurs grâce à ses A330, A350 et A380, qui constituent la gamme de produits la plus moderne et complète disponible à ce jour pour accueillir de 200 à plus de 500 passagers. 
Sur le marché des monocouloirs, où la famille A320 et la famille A320neo de nouvelle génération sont fermement établies en tant que leaders du marché mondial, les dernières prévisions d’Airbus prévoient pour les 20 prochaines années une demande supérieure à 22 000 avions neufs, d’une valeur estimée à 2 100 milliards de dollars (une augmentation de 2 000 appareils par rapport aux prévisions précédentes), représentant 70 pour cent du nombre total d’appareils neufs livrés, et 45 pour cent en termes de valeur. 
La demande en monocouloirs restera importante en Europe et en Amérique du Nord, où les livraisons atteindront respectivement quelque 22% et 21%. Toutefois, ces deux régions seront dépassées par l’Asie, où la demande en monocouloirs connaîtra une forte accélération. Cette hausse viendra essentiellement des marchés nationaux de Chine et d’Inde, ainsi que de la croissance du segment ‘low-cost’ en Asie du Sud-Est, représentant quelque 37 pour cent de la totalité des livraisons de monocouloirs dans la région Asie-Pacifique.   
La croissance du trafic a conduit à une augmentation de la capacité moyenne des avions de 40 pour cent depuis les années 80, les compagnies aériennes optant pour des appareils de plus grande capacité, ou modifiant la capacité des appareils déjà commandés. Des appareils de plus grande capacité, comme l’A380, combinés à des taux de remplissage plus élevés, permettent la meilleure utilisation des créneaux limités, ainsi qu’une augmentation du nombre de passagers sans vols supplémentaires, comme l’a communiqué l’Aéroport de Londres-Heathrow. L’attention accrue accordée à la croissance durable a permis une réduction de la consommation de carburant et du bruit d’au moins 70 pour cent au cours des 40 dernières années, et cette tendance se poursuit avec des innovations telles que l’A320neo, l’A330neo, l’A380 et l’A350 XWB.
Les prévisions de marché (GMF) d’Airbus sont disponibles en applications sur les dispositifs Android et Apple. Ce rapport est également accessible sur www.airbus.com
Note aux rédacteurs :
Les prévisions globales de marché (GMF) d’Airbus donnent une analyse détaillée des développements du transport aérien mondial, couvrant plus de 200 flux de trafic passagers et de trafic cargo, ainsi qu’une évolution de la flotte des utilisateurs dans le monde d’année en année, basée sur l’analyse des flottes de près de 800 compagnies aériennes (transport passagers) et 200 transporteurs de fret au cours des 20 prochaines années. Ainsi, les prévisions couvrent la demande en appareils du marché régional au segment des appareils de plus grande capacité, qui comprend aujourd’hui l’A380. 
*Mega-cities : mégapoles où transitent 10 000 passagers par jour sur des vols long-courriers internationaux.

Azores Airlines takes delivery of its first A321neo

en

Airbus Board of Directors Announces Top Management Succession Plan

en fr de es

Delta Air Lines places order for 100 A321neo ACF aircraft

en fr de es
Back to top