ILA Berlin Air Show 2012 – Airbus estime la demande en avions neufs à plus de 1 000 exemplaires en Allemagne pour les 20 prochaines années

Une demande stimulée par un trafic aérien accru avec les marchés émergents

11 September 2012 Press Release

Les compagnies aériennes allemandes se doteront de plus de 1 000 avions passagers (de plus de 100 sièges) et avions cargo (de plus de 10 tonnes de charge marchande) neufs au cours des 20 prochaines années, selon les dernières prévisions globales de marché (GMF - Global Market Forecast) d’Airbus.  

Ce chiffre se décompose ainsi : 690 monocouloirs, plus de 230 gros-porteurs bicouloirs moyen- à long-courriers et près de 100 appareils de très grande capacité comme l’A380. La valeur de ces avions neufs est de l’ordre de 148 milliards de dollars aux prix catalogue actuels. 

Les motivations majeures pour un tel investissement sont, d’une part, la croissance du trafic aérien entre les marchés avancés et émergents et le maintien d’une forte demande des marchés développés et, d’autre part, les bénéfices résultant de la mise en service de flottes plus modernes et éco-efficientes.  

Selon ces prévisions, la flotte d’avions en Allemagne devrait quasi doubler, passant de plus de 670 appareils en service début 2012 à plus de 1 300 d’ici à 2031. 

“En termes de livraisons d’avions passagers neufs au cours des 20 prochaines années, les compagnies aériennes allemandes se doteront d’un plus grand nombre d’avions que le reste de l’Europe, et l’Allemagne se placera ainsi parmi les cinq premiers marchés du monde. La demande allemande est également stimulée par la place du pays en tant que plate-forme majeure, tant pour les vols nationaux que pour les vols de connexion avec le monde entier”, a déclaré Chris Emerson, SVP Future Programmes & Market Strategy.

Le transport aérien en Allemagne a connu une croissance de 45 pour cent entre 2000 et 2011, malgré les trois crises les plus graves de l’histoire de l’aviation. Le trafic intra-européen (y compris national) a augmenté de plus de 30 pour cent et le trafic à destination de régions hors Europe, de plus de 50 pour cent. Aujourd’hui, le trafic longue distance vers les régions émergentes les plus dynamiques représente plus de 40 pour cent de la totalité des vols long-courriers au départ de l’Allemagne, et devrait quasiment atteindre les 50 pour cent d’ici à 2031. 

Les prévisions GMF d’Airbus estiment qu’au cours des 20 prochaines années, l’Europe connaîtra un taux de croissance annuel moyen de 4,1 pour cent. Les vols à destination du Moyen-Orient (+5,4%), de la CEI (+5,3%), et des régions Asie-Pacifique, Afrique et Amérique Latine qui affichent au total un taux de croissance de 4,6%, seront des leviers majeurs de la croissance. L’importante hausse de la demande en transport aérien en Allemagne s’appuie sur le maintien de sa croissance économique, une économie fortement orientée vers les marchés internationaux, le développement du tourisme, la croissance continue des compagnies low-cost et la place du pays en tant que plate-forme majeure pour le transport aérien. 

Actuellement, sept compagnies aériennes allemandes (Air Berlin, Condor, Germanwings, European Air Transport, Germania, Hamburg Airways et Lufthansa) ont opté pour l’excellence de la gamme d’appareils avancés proposés par Airbus. Ces compagnies exploitent au total plus de 350 appareils d’Airbus avancés et qui affichent une consommation de carburant inférieure (dont 245 appareils de la famille A320, 18 A300/A310, 83 A330/A340 et 10 A380). Globalement, les avions Airbus représentent 55 pour cent de la flotte allemande actuelle. Le carnet de commandes d’Airbus compte en outre plus de 80 appareils supplémentaires à livrer (80 monocouloirs, un A330 et sept A380). Lufthansa est le principal utilisateur d’appareils Airbus en Europe et le troisième dans le monde. 

Twitter feed